Un majestueux dôme blanc scintille à la pointe de la péninsule de le Basse-Californie. Entre les montagnes pittoresques et la vue imprenable sur l’océan Pacifique, le tout nouveau centre communautaire Habad de Cabo est l’aboutissement étonnant de longues années de construction communautaire.

 

Il y avait beaucoup de Juifs à Cabo S. Lucas au début, mais aucune communauté juive. Des touristes juifs américains viennent profiter des plages spectaculaires et de la pêche de renommée mondiale au large de la côte, et certains se sont même installé dans cet endroit. Quelques Israéliens, chercheurs spirituels californiens et hommes d’affaires de la grande communauté juive de Mexico se sont également aventurés à Cabo au fil des ans.

A l’autre bout de la Basse-Californie, le Rav Mendy Polichenko, directeur du Beth Habad à Tijuana, entretenait des contacts dans tout le nord du Mexique. Observant le manque de programmation pour la population juive croissante à Cabo, le Rav Mendy Polichenko et son ami proche Jose Galicot Behar, ont rapidement expédié d’énormes quantités de nourriture casher à Cabo pour organiser des Chabbat dans un hôtel.

Trente Juifs se sont présentés ce premier Chabbat. C’était un peu gênant au début. « Vous aviez trois groupes différents parlant trois langues », a déclaré Rav Mendy Polichenko. « Mais quand nous avons commencé à chanter des chansons de Chabbat, Le’ha Dodi et Shalom Aleichem, tout le monde s’est réuni en chanson », se souvient-il avec un sourire.

Les « Chabbatons » sont devenus un événement mensuel. Mais encore, il n’y avait pas de synagogue. « Si vous êtes si fier d’être juif, où est votre synagogue? » a demandé un ami, Johnathan Pikoff, un habitant de Cabo. « J’ai décidé que c’était le moment, alors j’ai rencontré des amis et nous nous sommes engagés chacun à participer et à faire installer un Rav à temps plein », explique Pikoff.

Le Rav Habad Benny Hershcovich et son épouse Sonia ont répondu à l’appel. Ils ont pris l’avion pour le dernier Chabbat de 2008 et ne sont jamais repartis. « Nous sommes venus avec rien d’autre qu’une éducation qui nous a appris à apporter la chaleur et la lumière du judaïsme à ceux qui nous entourent », a déclaré le Rav Hershcovich. C’était largement suffisant. «Le Rav Benny Hershcovich a compris les besoins de la communauté», explique Sergio Adler, ancien habitant de Mexico. « Il comprend que nous avons chacun nos coutumes et que nous venons chacun d’un milieu différent. »

Le Rav Benny Hershcovich et son épouse exploitèrent une synagogue en louant divers appartements pendant les treize années suivantes, mais devinrent néanmoins l’adresse des Juifs de la ville. Pourtant, l’absence d’une synagogue permanente a produit un certain sentiment de manque. « Nous avons toujours pensé que ce n’était qu’une petite ville, nous n’aurons jamais rien de plus grand qu’une vitrine quelque part », se souvient le Rav Benny Hershcovich.

Mais en 2011, le Dr Raymond Schinazi, un chimiste en médecine biologique qui a grandi en tant que juif traditionnel dans l’Égypte des années 1950, est venu à un événement d’allumage de la Menorah de Hanoucca à Cabo. À la suite de cet événement, il a dit au Rav Hershcovich qu’il voulait construire un centre juif. Et alors qu’ils cherchaient des propriétés et commençaient à planifier la construction, la population de Cabo s’est décuplée. Leur vision de la portée du projet s’est élargie en conséquence.

Après dix ans de construction, le Centre juif de Cabo a marqué son ouverture officielle ce ‘Hanoucca le 28 novembre 2021. L’architecture emblématique « en forme de temple » s’inspire des plus belles synagogues d’Europe. Il s’adapte à toute la gamme des besoins communautaires juifs ; hébergeant une grande synagogue, une salle de mariage, un mikvé, un restaurant complet et trois chambres. Ici, Habad accueille des clubs de petit-déjeuner après les prières, des cours pour adultes et adolescents et d’incroyables repas de Chabbat.

« Tout le monde est émerveillé en voyant cet édifice », dit Sonia Hershcovich. « Si vous voulez vivre une expérience saine à Cabo, physiquement et spirituellement, dit le Rav Benny, vous devez visiter le centre juif de Cabo.

 

%d blogueurs aiment cette page :