Une foule enthousiaste s’est réunie au Musée des enfants juifs lundi afin d’être et inspirée par une soirée de ressource en bien-être, organisée par Neshamos.org.

Fondée par le Dr Eli Rosen par souci des jeunes de notre communauté, Neshamos travaille sans relâche pour promouvoir la sensibilisation à la santé mentale et fournir des ressources aux éducateurs, aux parents et aux jeunes de notre communauté. Lors cet événement, divers conférenciers passionnés ont partagé leurs points de vue personnels sur la parentalité positive.

Le Rav Shais Taub a ouvert la soirée en posant des questions qui incitent à la réflexion. Aidons-nous nos propres enfants lorsqu’ils sont en difficulté ou est-ce un fardeau? Comment discerner le temps de la discipline du temps de l’acceptation? Quelle est la responsabilité essentielle d’un parent?

‘Hanni Spira a pationné les participants avec son parcours de jeune mère qui avait prévu de faire «tout ce qu’il fallait» à un parent désillusionné qui se sentait déconnecté de ses enfants. Les cours sur la parentalité avec Mme Blimi Heller lui ont appris à tendre la main à ses enfants et à reconnaître ce qui se passait réellement à l’intérieur de chacun d’eux. ‘Hanni a vivement encouragé l’auditoire à tirer parti de toutes les ressources parentales disponibles aujourd’hui pour améliorer sa compréhension et son approche de la parentalité. Ça a changé sa vie, peut-être que ça pourrait changer celle des autres.

Mme Blimie Heller , la principale oratrice de la soirée, a souligné la différence entre la résolution de problèmes avec son enfant et la résolution du problème que représente son enfant. Alors qu’un système de récompense et de punition enseigne de manière subliminale aux enfants qu’ils peuvent être achetés et soudoyés, apprendre aux enfants à résoudre leurs propres problèmes en leur montrant qu’ils possèdent toutes les compétences dont ils ont besoin. Mme Heller a utilisé des exemples imaginatifs et des astuces pratiques pour guider les parents dans un changement de paradigme de la véritable signification de l’éducation.

Moshe Chanin a conclu la soirée en rappelant que chaque enfant est une âme précieuse qui mérite d’être chérie. Neshamos.org est là pour veiller à ce que chaque neshama reçoive les soins dont elle a besoin.

 






















WhatsApp Vous êtes témoin d'un événement?
%d blogueurs aiment cette page :