Alors que le Kinous Hachlouhot tirait à s fin ce lundi, plus de 40 femmes du monde entier ont continué à investir dans leur Chlihout avec une réunion des Chlouhot directrices dans des écoles juives.

De Crown Heights au Kentucky et de l’Oregon à l’Angleterre, ces directrices se sont rassemblées après Haf Beth Chevat pour débattre sur les défis du leadership à partager des ressources, des idées et les solutions.

L’événement était organisé par la Menachem Education Foundation (MEF) et magnifiquement organisé par le restaurant Mozzarella.

Les tables rondes pendant le déjeuner ont été divisées par niveau scolaire et type d’école, et animées par Mme Chany Okonov de Mazel Day School, Brighton Beach; Mme Rivky Denburg de la Margate Hebrew Academy, Coral Springs; Mme Chana Gray de l’école secondaire Monsey Bais Chaya Mushka; et Mme Chedvy Baras de la garderie All My Children, Crown Heights.

Dans le dernier segment du programme, les directions d’école se sont concentrées sur la question de «Kids in Pain», partageant la conscience des difficultés vécues par leurs élèves et travaillant ensemble pour trouver des moyens de faciliter leur cheminement. Les remarques finales de Mme Dena Gorkin ont inspiré les éducatrices à apprendre du Messirout Nefesh de le Rebbetsen Haya Mouchka en continuant à se consacrer au Hinou’h. Elle a également parlé de la sensibilité que nous devons avoir envers nos étudiantes et a exhorté les directrices à «garder un œil sur le prix», sous la forme de diplômés qui fondent leur propre famille juive.

Les chefs d’établissement sont repartis revigorés, avec de nouvelles relations à suivre et de nouveaux outils à appliquer. Comme Mme Yael Rosenberger de la Chabad Girls Academy de Crown Heights l’a écrit plus tard: «J’ai pu entrer en contact avec de nouvelles directrices et discuter de sujets importants que nous travaillons à développer dans notre école. Les activités que vous avez planifiées nous ont aidés à nous concentrer sur des choses très significatives, et je voulais simplement exprimer ma gratitude pour m’avoir permis d’en faire partie.»

 








%d blogueurs aiment cette page :