WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

Le Premier ministre israélien, très chaleureusement accueilli à New Dehli, a tenu à souligner l’ampleur de l’événement, malgré le fait que les relations bilatérales sont déjà très bonnes entre Israël et l’Inde.

 

Après une cérémonie d’accueil très impressionnante au palais présidentiel, avec une garde d’honneur de plus de cent soldats indiens, les deux Premiers ministres ont donné une conférence de presse. Narendra Modi a répété la phrase en hébreu qu’il avait déjà écrite sur twitter avant l’arrivée de Binyamin Netanyahou: « Yedidi Ha-yakar, baroukh haba le-Hodou! » Il a ensuite exprimé son souhait de renforcer encore les relations avec Israël et a énuméré toute une série de domaines dans lesquels les deux pays pourront développer leur coopération.

 

Binyamin Netanyahou a vivement remercié son homologue indien pour l’accueil particulièrement chaleureux. Il a déclaré: « C’est l’aube d’une nouvelle ère dans l’amitié déjà merveilleuse entre Israël et l’Inde. Cela a commencé par la visite historique du Premier ministre Modi en Israël, qui avait provoqué un grand enthousiasme, et cela se poursuit aujourd’hui par ma visite ici, qui je l’avoue est extrêmement émouvante pour mon épouse et moi-même ainsi que pour les citoyens d’Israël. Cela nous aidera à renforcer encore davantage notre amitié, cela amènera de la croissance, la paix et le progrès pour nos deux peuples ».

 

Après cette première conférence de presse, les deux dirigeants sont allés déposer une gerbe sur le lieu où fut incinéré le Mahatma Gandhi, fondateur de l’Inde moderne.

 

Lors d’une interview accordée à la chaîne India Today, le Premier ministre a été interrogé sur le vote de l’Inde à l’ONU contre la déclaration du président Donald Trump sur Jérusalem. Binyamin Netanyahou a répondu: « Je ne crois pas qu’un seul vote puisse influer sur la tendance très nette qui se dessine depuis des années. Certes, nous avons été déçus, mais je crois que cette présente visite est la preuve que les relations progressent sur le plan politique, technologique, sécuritaire et touristique. Pour le citoyen moyen, s’il peut développer une entreprise agricole de meilleur rendement, boire de l’eau plus propre, respirer un air plus sain, ce sont des points infiniment plus importants et qui changent la vie. Je suis certain qu’à l’avenir, la qualité de nos relations se ressentiront aussi lors de votes à l’ONU ». Il a aussi dressé l’éloge de son homologue indien: « Nerendra Modi est impatient de forger l’avenir de son pays. Notre coopération pourra lui apporter beaucoup de choses. J’ai dit à la ministre des Affaires étrangères que notre amitié avec l’Inde est écrite dans le ciel mais elle se concrétise sur le terrain (…) Lors de ma visite nous allons signer des contrats et des accords dans plusieurs domaines essentiels qui amélioreront la vie des citoyens indiens ». LPH

 

Photo Kobi Gideon / GPO

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP