.

Le Rav Dovid Moshe Lieberman, zt”l , Rav de la kehillah Shomrei Hadat à Anvers, Belgique a quitté ce monde le 24 Chevat 5782. Il avait 96 ans. L’enterrement aura lieu vendredi 28 janvier à Jérusalem.

 

Rav Lieberman est né à Cologne (Köln), en Allemagne, le 14 avril 1925, de ses parents immigrés polonais de Mielc. Son père, Reb Yitzchak Isaac, était commerçant en diamants et sa mère, Sarah Hinde, était une descendante de nombreux Rabbi Hassidiques de Pologne. Ses parents ont déménagé à Anvers quand il avait un an.

Sarah Hinde s’est échappée avec son fils en France lorsque la Seconde Guerre mondiale a éclaté, mais elle a été emprisonnée au camp de Rivesaltes. Sarah Hinde savait qu’ils étaient expulsés et elle a envoyé à son fils une lettre émouvante et sa bague de mariage. Deux semaines plus tard, elle est déportée à Auschwitz. et envoyée à Auschwitz, où elle périt. Reb Isaac a survécu et a vécu plus tard en Eretz Israël.

Rav Lieberman avait appris sous le Rav Shraga Feivel Shapira, zt »l, Hy »d dans la yeshiva de Heide, en Belgique, avant la Seconde Guerre mondiale, et plus tard était un talmid de Hagaon Harav Aharon Kotler, zt »l, ainsi qu’à la Yeshiva Tomchei Temimim de Loubavitch. Il a reçu sa semi’hah du Rav Israël Zev Gustman et du Rav Moshe Feinstein, zichronam levra’hah .

Rabbi Yossef Its’hak Schneerson, le 6ème Rabbi de Loubavitch, a envoyé le Rav Lieberman à Chicago en 1949, où il a servi comme Rav de la Congrégation Bnei Reuvein et plus tard de Ohr Chadash, et a enseigné à l’école primaire locale. Après y être resté jusqu’en 1967, date à laquelle il a déménagé à Detroit et a servi comme Menahel dans la Yeshiva Bais Yehudah à Detroit avant d’assumer le poste de Rav de Shomrei Hadas en 1981. Il était admiré de tous, et de nombreux membres de la kehillat Machzikei Hadas à Anvers le consultaient régulièrement.

En 1950, il épousa Rebbetzin Chaya née Chitrik, a”h , qui est née à Kharkov et a passé l’année de guerre en Ouzbékistan. Elle est décédée en 2013.

Dans ses dernières années, il a souffert de dégénérescence maculaire et a perdu la vue, mais a maintenu son programme d’apprentissage en ayant des Havroutot qui lisaient les livres dont ils apprenaient, et par un appareil technologique qui lisait les mots des livres pour lui. Il a même fait un siyum hashas à partir de ce qu’il a appris après avoir perdu la vue.

Rav Lieberman avait été hospitalisé pendant un certain temps, mais le mardi 23 Chevat/25 janvier, il a demandé à être ramené à la maison. Le lendemain après-midi, il demanda qu’on lui apporte son chapeau pour prier Min’ha, puis fit la bénédiction de Shehakol avant de boire un verre d’eau, et sa noble neshamaht le quitta quelques minutes plus tard.

Ses enfants:
Rav Tzemach Menahem Mendel Lieberman – Ashkelon, Erets Israël
Mme Rahel Chitrik – Tzsfat, Eretz Israël
Mme Sara Hinda Kaplan – Tzfas, Eretz Israël
Rav Tzvi Lieberman – Edgware, Royaume-Uni
Mme Esther Wilhelm – Jitomir, Ukraine
Mme Yehoudit Krasnjansky – Melbourne, Australie
Mme Choulamit Pinson – Bruxelles, Belgique

Il laisse également dans le deuil ses frères et sœurs Rav Yossef Lieberman, Rav Hershel Lieberman et Mme Rachel Kramer.

VOIR LA LEVAYA A ANVERS jeudi 27 janvier 2022

 

 

%d blogueurs aiment cette page :