Un terroriste palestinien a tenté de poignarder un soldat de Tsahal à un arrêt de bus situé à l’intersection de Gitai sur l’autoroute 5 et a été abattu par des soldats du 55e bataillon du corps d’artillerie; aucun soldat blessé.

Ynetnews

Un terroriste palestinien aurait tenté de poignarder un soldat debout à un arrêt de bus à la jonction Gitai Avishar, sur l’autoroute 5, dans le nord de la Samarie et aurait été abattu par des soldats du 55e bataillon du corps d’artillerie qui se trouvaient sur les lieux.

La jonction Gitai Avishar est une intersection centrale et animée sur l’autoroute reliant  la ville d’Ariel au centre d’Israël. Des centaines de travailleurs palestiniens empruntent ce carrefour pour se rendre en Israël.

La jonction a également été le théâtre de plusieurs attaques dans le passé et est constamment gardée par deux soldats, qui ont été ceux qui ont tiré et neutralisé le terroriste.

Le chef du conseil régional de Samarie, Yossi Dagan, est arrivé sur les lieux de l’attaque déjouée.

« La vigilance des soldats et leur action ont permis de sauver des vies et d’empêcher une attaque terroriste », a déclaré Dagan.

Une femme civile a été légèrement blessée lors d’une attaque au couteau jeudi devant la base de la brigade territoriale de Samarie. Le terroriste a pu s’échapper au début, mais a été capturé plusieurs jours plus tard .

Dimanche dernier, le terroriste Ashraf Na’alwa a assassiné deux Israéliens – Kim Levengrond Yehezkel, 28 ans, et Ziv Hagbi, 35 ans – lors d’une attaque à l’arc dans la zone industrielle de Barkan. Il est toujours en fuite.

%d blogueurs aiment cette page :