WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

fr.chabad.org

 

Le Chabbat avant Pessa'h est appelé « Chabbat Hagadol » (le « Grand Chabbat ») pour diverses raisons :

 

Les grands miracles

L’événement principal commémoré ce Chabbat est un grand miracle qui se produisit ce jour-là, quelques jours avant la Sortie d’Égypte. Les Israélites reçurent l’ordre de Moïse de prendre un agneau et de l’attacher au pied de leur lit le Chabbat dix Nissan, cinq jours avant leur départ d’Égypte. Quand les Égyptiens demandèrent aux Juifs pourquoi ils achetaient des agneaux en masse, il leur fut répondu que ces agneaux étaient destinés au sacrifice pascal qui serait offert en préparation à la Plaie des Premiers-nés. Cette information ébranla les premiers-nés égyptiens qui exigèrent immédiatement de Pharaon d’accorder aux Juifs la liberté qu’ils exigeaient. Quand Pharaon refusa d’accéder à leur demande, les premiers-nés égyptiens firent la guerre à l’armée de Pharaon, et beaucoup d’Égyptiens coupables d’atrocités contre les Juifs furent tués ce jour-là.

 

En outre, il fut démontré ce jour-là que les Égyptiens étaient désormais impuissants contre les Juifs. Ils avaient dû être très mécontents que les Juifs envisagent d’abattre des agneaux qui étaient une divinité égyptienne, mais ils furent incapables de faire quoi que ce soit pour les en empêcher.

 

Le grand discours

Certains suggèrent que ce Chabbat a reçu le titre de « Gadol », parce que c’est le jour où les grands rabbins font traditionnellement de grands discours sur les lois de Pessa’h, et philosophent sur les leçons qu’il convient de tirer de la fête.

 

Le grand avenir

La Haftarah lue dans de nombreuses communautés ce Chabbat parle de la venue de Machia’h, appelant le jour de son arrivée le « yom Hachem hagadol vehanora » – le « grand » et impressionnant jour du Seigneur.1

 

NOTES
1. Malachie 3,23.

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP