WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 587 972 [email protected]

.

Yakir Gola et Rafael Ilishayev, tous deux âgés de 25 ans, ont connu un grand succès en tant que co-fondateurs du service de livraison en 24 heures “goPuff”, qu’ils ont créé alors qu’ils étaient en troisième année de collège.

goPuff est un service de livraison de dépannage à la demande qui opère actuellement dans 29 grandes villes américaines. Les utilisateurs peuvent commander des articles en ligne ou via l’application goPuff et obtenir tous les articles de commodité dont ils ont besoin livrés à leur porte très rapidement.

Diplômés de l’université de Drexel, ils se sont rencontrés le premier jour de la première année. Ils ont été nommés dans la liste des «30 moins de 30 ans» de Forbes, l’année dernière. Leur entreprise est présente dans 36 villes et emploie 400 personnes à temps plein, ainsi que des milliers de chauffeurs de livraison.

L’université Drexel est une institution universitaire d’enseignement et de recherche située à Philadelphie, en Pennsylvanie, aux États-Unis.

En plus de bâtir leur entreprise, ils s’engagent aussi à aider à développer la communauté juive de L’université Drexel. Ils ont récemment offert un Sefer Torah Torah au Beth Habad de L’université Drexel, dirigée par le Rav Chaim et Moussia Goldstein.

Ilishayev se souvient avoir rencontré le Rav Goldstein à Rosh Hashanah pendant sa première année et avoir été invité à un cours de préparation de conserves au vinaigre une semaine plus tard. Gola a commencé à assister à des événements au Beth Habad, et au fil des ans, leur relation s’est renforcée. Les co-fondateurs de goPuff  vont au Beth Habad  le Chabbat et ont des sessions régulières d’étude de la Torah avec le Rav Goldstein.

Gola et Ilishayev ont décidé plus tôt cette année d’acheter un Sefer Torah comme catalyseur pour la croissance continue du Beth Habad . “Nous espérons que cela inspirera d’autres Juifs à se reconnecter à leur judaïsme de toutes les manières possibles”, a déclaré Ilishayev, ajoutant que ses valeurs juives l’ont aidé à arriver là où il est aujourd’hui. “Il est important pour moi de motiver les autres à faire de bonnes actions au nom du judaïsme”.

Ils ont choisi le manteau et rempli les dernières lettres de la Torah lors d’une cérémonie avec la communauté. Après la cérémonie de conclusion, au milieu des chants et des danses, le rouleau a été transporté dans le Beth Habad, où les festivités se sont poursuivies.

Le Rav Goldstein, Gola et Ilishayev sont restés en contact même après l’obtention du diplôme, dit Goldstein. Le Rav Goldstein les a hébergés pendant les Chabbatot et a fixé des Mezouzot dans les bureau de leur société. “Nous avons même amené Rafael pour parler de ses affaires à nos étudiants. Il a parlé de la façon dont sa connexion avec le judaïsme est si importante pour lui », dit le Rav Goldstein.

La célébration de ce nouveau Sefer Torah a attiré plus de 120 personnes et a impressionné les parents, les étudiants et les anciens, rapporte le Rav Goldstein. «La fierté juive qu’ils ressentaient, faisant partie de quelque chose d’aussi grand et incroyable, a été un énorme bond en avant pour la communauté juive ici», explique-t-il. “La Torah est  notre fondement. Quand un nouveau Sefer Torah arrive dans la communauté, elle ajoute plus de force, plus de connexion à D.ieu , et c’est un événement vraiment puissant”. C’est le troisième Sefer Torah du Beth  Habad.

 

            Rafael Ilishayev, à gauche, et Yakir Gola

 

Commentaires

Commentaires