Selon les autorités sanitaires, 464 patients atteints de coronavirus ont été hospitalisés dans un état grave à travers le pays, dont 196 sont sous ventilateurs; 8 Israéliens succombent au COVID-19 depuis minuit et 480 tests positifs

Le ministère de la Santé a rapporté mardi soir que le taux d’infection à coronavirus en Israël était tombé en dessous de 2% pour la première fois depuis des semaines.

Les autorités sanitaires ont effectué plus de 26000 tests de coronavirus depuis mardi minuit et ont trouvé 480 nouveaux cas, ce qui signifie que 1,8% de tous les résultats des tests sont revenus positifs.

Il y a actuellement 464 patients atteints de coronavirus dans un état grave qui reçoivent un traitement dans les hôpitaux du pays, dont 196 sont sous ventilateurs.

Huit Israéliens ont succombé aux complications du COVID-19 depuis minuit, portant le nombre total de décès liés au virus dans le pays à 2463 morts.

Jérusalem a signalé le plus grand nombre d’infections à coronavirus au cours des 7 derniers jours avec 784 nouveaux cas. La capitale est ensuite suivie par Bnei Brak avec 209 nouveaux cas, Ashdod avec 151, Tel Aviv avec 135 et Modi’in Illit avec 115.

Pendant ce temps, avant la réouverture partielle du système éducatif le 1er novembre, le ministère de la Santé a appelé mardi tout le personnel enseignant à se faire tester pour COVID-19 dans des centres spécialement désignés, dans ce que les responsables de la santé appellent « Operation Education Shield ».

Le cabinet des coronavirus, qui dirige la réponse du gouvernement à la pandémie, a voté lundi la réouverture des écoles de la première à la quatrième année sur une base de trois jours par semaine et le reste des études étant mené à distance.

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
     
%d blogueurs aiment cette page :