Vaèt’hanan à la lumière du Dvar Malhout, par le Rav Yaacov Abergel