Le Rav Mena’hem Mendel Morosov, le plus vieux Hassid Habad, est décédé le 17 janvier à New York. Il avait 101 ans, à six semaines de son 102e anniversaire.

Le Rav Morosov, connu affectueusement sous le nom de « Reb Mendel», est né dans le village de Loubavitch , berceau du mouvement Habad-Loubavitch , le 18 mars 1916, et a vécu un siècle d’histoire du Mouvement ‘Habad . Après trois Rebbeim à l’époque tsariste, à Rostov et à Leningrad sous la domination soviétique, il se rend finalement à New York, où, sous la direction de Rabbi Menahem M. Schneerson.

Sa propre vie a commencé au moment où la vie juive traditionnelle dans la région de la colonie russe touchait à sa fin,. La seconde guerre mondiale et la révolution russe allaient déclencher l’anarchie, les pogroms, les famines et les maladies dans toute l’Europe. Il a connu deux guerres mondiales et les jours les plus sombres de la terreur stalinienne, lorsque son père, son frère aîné et d’innombrables autres amis et parents ont été arrêtés et emmenés pour toujours.

Contre toute attente, il a survécu, fuyant l’Union soviétique en 1946 avec de faux papiers polonais avant de s’installer à Brooklyn, NY, en 1953.

Son père était le Rav Elhonon Dov « Chonye » Morosov, secrétaire de Rabbi Rachab et de Rabbi précédent – et une figure clé dans le réseau des synagogues, des Yechivot et des écoles clandestines du Rabbi précédent en Union soviétique.

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
     
%d blogueurs aiment cette page :