Le Rav Yoel Kahn, qui était le ‘Hozer du Rabbi, a enseigné Hassidout à des dizaines de milliers de personnes. Il était l’un des plus grand Machpiim dans les enseignants de la Hassidout. Il a quitté ce monde le jeudi  6 Av 578&, à l’âge de 91 ans.

Le Rav Yoel est né en Union soviétique, le 16 Chevat, 5690 (1930) de Rav Raphael Nahman et Rivkah Kahan. Son père était un élève Yéchiva Tomhei Temimim de la ville de Loubavitch, en Russie Blanche. Plus tard dans sa vie, il a écrit Shemu’os VeSippurim, une compilation faisant autorité de plusieurs volumes de récits historiques et d’anecdotes, tirés des traditions transmises par des Hassidim fiables des générations précédentes et de ses propres expériences.

À un jeune âge, il a émigré en Erets Israël avec sa famille et a étudié à la Yéchiva A’hai Temimim à Tel Aviv sous la tutelle du célèbre Machpia Rav Haim Shaul Brook. Au cours de son adolescence, il a également étudié en privé avec le célèbre Machpia et professeur de Hassidout Rav Moshe Gourarié. Il a également connu et a été influencé par le Rav Nahoum Goldshmidt et dans une moindre mesure, par le Rav Shlomo Haïm Kesselman.

Le 11 Chevat 5710/1950, ignorant la disparition du Rabbi précédent, se trouvant sur un bateau pour se rendre à New York continuer ses études à la Yéchiva du 770. Arrivé à New York, il s’attacha rapidement au Rabbi, et fit partie du groupe des ‘Hassidim qui firent tout pour que le Rabbi accepte accepte la direction du Mouvement Loubavitch.

Dès son arrivée en 770, ses talents uniques ont été reconnus et il a immédiatement commencé à retranscrire des Hana’hos, des Maamarim et des Si’hot du Rabbi. Les anciens ‘Hassidim qui étaient encore des Hozrim du Rabbi Rachab s’émerveillaient de son pouvoir spécial à la fois dans la compréhension et de mémoire.

Le 15 Elloul 5714, il épousa Luba Leah, la fille de Rav Shneour Zalman Butman, et le Rabbi était mesader Kiddouchine. Peu de temps après, il a été nommé Machpia dans l’une des branches de la Yéchiva Habad de Crown Heights, et a ensuite été nommé Machpia en chef de la Yéchiva Tom’hei Temimim 770 centrale.

Pendant des décennies, Rav Yoel Kahn a été le chef ‘Hozer du Rabbi. À partir du premier Farbrenguen du Rabbi, Rav Yoel, qui était réputé pour sa mémoire phénoménale, mémorisait les Si’hot et les Maamarim du Rabbi. Après le Farbrenguen, généralement organisé le Chabbat ou le Yom Tov lorsqu’aucun enregistrement n’est autorisé, Rav Yoel tenait une ‘ hazara, où les paroles du Rabbi étaient répétées et transcrites. Il a préparé les Maamarim édités par le Rabbi et des sections de Likkutei Si’hot pour publication. Son opus magnum est le Sefer Haerkim Habad, une encyclopédie et une analyse des concepts de Hassidout.

Dans son rôle de Machpia de la Yéchiva Tom’hei Temimim à 770, Rav Yoel a guidé des milliers d’étudiants dans les enseignements de Hassidout. Il a également voyagé partout dans le monde pour donner des cours de ‘Hassidout approfondie et des Farbrenguen. Ses enregistrements audio et ses livres sont utilisés par de nombreuses personnes dans le monde.

Il laisse dans le deuil son épouse, Rabbanit Leah Kahn.

La lévaya, retransmise en direct, aura lieu à Crown Heights vendredi 16 juillet à 10h45 (heure de NY), 16h45 (à Paris) et 17h45 (à Jérusalem)
Il sera enterré au cimetière Old Montefiore