Le chef de la communauté juive de Crimée a fait état du retard dans la construction d'une synagogue pour des "problèmes financiers" et a invité le président russe à venir inaugurer le site à l'avenir. Ce dernier a plaisanté et a répondu à l'offre en hébreu: "Toda Raba!"

Vladimir Poutine a fait un voyage lundi en Crimée pour les 5 ans de l’annexion. Une rencontre amusante a eu lieu entre le président russe Vladimir Poutine et les chefs de la communauté juive de Crimée.

Le chef de la communauté et Chalia'h du Rabbi en Crimée, le Rav Binyamin Wolf, a déclaré que la construction d'une synagogue pour les résidents avait été retardée pour "des problèmes financiers".

Poutine a semblé amusé et a répondu en plaisantant : "Des juifs avec des problèmes financiers? Ce n'est qu'en Crimée que cela peut arriver!"

La réunion s'est terminée avec un bon esprit, lorsque Wolf a invité le président russe à inaugurer la synagogue à l'avenir. Il a répondu en hébreu: "Toda Raba!".

Poutine est arrivé en Crimée à l'occasion du cinquième anniversaire de l'annexion de la péninsule.

 

 

WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG