Plus de 400 résidents du comté de Rockland se sont réunis mercredi dernier lors d’un dîner de lancement de la campagne « We, The Builders » pour la construction d’un nouveau complexe scolaire pour le Heder Loubavitch of Monsey. L’ambitieux projet d’un montant de plus de 17 millions de dollars consiste à construire le « Campus Shnei Ohr » sur un terrain de plus de 5 hectares qui devrait ouvrir ses portes en 2020.

Le comté de Rockland abrite aujourd’hui la communauté Loubavitch la plus importante d’Amérique du Nord, avec des communautés florissantes dans les quartiers de Pomona, Spring Valley, Airmont et dans d’autres quartiers. L’école a désespérément besoin de nouveaux bâtiments avec suffisamment d’espace et d’installations pour accueillir les 1100 étudiants qui seront scolarisés en 2025 soit le double de l’inscription actuelle, une hausse considérable par rapport aux 18 étudiants inscrits en 1999. Le « Campus Shnei Ohr » accueillera également la Mesivta locale en pleine expansion.

Sur le campus, les enfants pourront profiter d’installations sportives, de terrains tentaculaires, de terrains de jeux, de grandes salles de classe et plus encore. L’objectif est de fournir aux enfants toutes les ressources et tous les outils pour les aider à developper leur judaisme, leur croissance scolaire et personnelle.

« C’est un mérite de pouvoir participer à cette initiative incroyable », a déclaré le Rav et conferencier internationnal, YY Jacobson, parent du Heder Loubavitch et nouveau membre du Vaad HaChinuch. « Campus Shnei Ohr nous permettra de donner à nos enfants toutes les chances de réussir dans tous les domaines. »

« L’excitation du dîner était palpable », a déclaré Aliza Abel, mère de quatre enfants de Heder Habad. « Il y avait un fort sentiment d’unité, car toute la communauté se réunit pour faire d’un rêve une réalité. »

En plus des donateurs qui ont entrepris de financer des parties importantes du projet, tout le monde dans la communauté joue un rôle significatif avec des contributions de toutes tailles. Les membres de la Société Nachshon ont «franchi le pas» et ont promis 54 000 $ pour la campagne, tandis que d’autres parents et sympathisants ont contribué par des prelevementsd mensuels de 50 à 150 $ pendant les années du projet. De nombreux membres de la communauté se sont joints à des comités chargés de superviser diverses parties du projet, notamment la collecte de fonds, la construction et un comité des femmes.

« Il a été incroyable de voir l’enthousiasme et la volonté d’aider la communauté », ont déclaré les Rabbanims Tzili Ehrenreich et Yona Abenson, directeurs de la collecte. « C’est un vrai projet commun; les gens veulent savoir ce qu’ils peuvent faire pour aider et comment faire partie du projet. « 

« Tout le monde doit prendre une rame! », a déclaré le Rav Mendel Duchman, le maître de cérémonie. « Nous ne pouvons pas regarder quelques individus ramant sur le bateau. Tout le monde doit sauter et ramer. Pour certains, cela signifie donner de l’argent, pour d’autres, cela signifie un travail en réseau pour aider à connecter les donateurs potentiels. « 

« Le Rabbi nous a enseigné l’importance de l’esthétique appropriée pour une école », a déclaré le Rav Dov Drizin, un des Chlou’him à Woodcliff, parent de Heder Habad et membre du conseil d’administration. « Comme une œuvre d’art qui a besoin du bon cadre pour briller, le nouveau campus sera le cadre pour laisser briller les Nechamot de nos enfants. »

WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG