WHATSAPP : 00972 587 358 770 hassidout.org@gmail.com

 

Collive, traduit par Hassidout.org

Alors qu’Israël et les Forces de défense israéliennes dominent les manchettes internationales, deux vétérans de Tsahal, Matan Roettger et Or Porat, visitent des campus universitaires aux États-Unis pour parler de leurs expériences vécues dans la lutte contre le terrorisme.

« Malheureusement, Israël est de nouveau diabolisé par les médias internationaux alors qu’elle se défend contre le terrorisme », a déclaré le Rav Yossy Gordon, vice-président exécutif de Chabad on Campus International. « Or et Matan sont ici pour donner aux étudiants une autre version des titres, et leur donnent la possibilité de comprendre les vrais défis auxquels sont confrontés les soldats de Tsahal pour garder Israël et ses citoyens en sécurité. Des rencontres comme celle-ci entre de jeunes juifs américains et israéliens ayant des expériences de vie très différentes ne peuvent que renforcer l’unité du peuple juif. « 

Matan Roettger, 22 ans, a servi dans la brigade Kfir en tant que médecin de combat et médecin de compagnie. Alors qu’il était en mission pour trouver trois membres du Hamas recherchés, il a été délibérément éperonné par une voiture, avec deux autres membres de son unité. Matan vit à Mishmar David, une petite communauté du centre d’Israël.

Or Porat, qui vit à Jérusalem, a servi dans l’unité de commando d’élite  du « Douvdevane ». Un terroriste a lancé une bombe sur Porat lors d’une mission secrète, blessant sa jambe droite. Il a encore des difficultés à marcher jusqu’à ce jour.

« Nous avons le privilège de connecter les communautés juives du monde entier à la Terre d’Israël », a déclaré Or Porat. « Pour nous personnellement, c’est aussi très motivant de pouvoir partager nos histoires et de voir les réactions et l’amour de la communauté juive partout où nous allons. »

Les vétérans se rendent sur les campus en avril et en mai pour parler de leur service dans Tsahal, des opérations dans lesquelles ils ont été blessés et de leur processus de réeducation. Ils célèbrent également le Chabbat avec des étudiants.

Roettger et Porat visitent sept campus en Arizona et en Californie: le campus Northern Flagstaff de l’Université de l’Arizona du Nord; l’Universitéd’Arizona; l’Université Chapman; l’Université UC Irvine; l’Université California State University, l’Université de Northridge; l’Université UC Berkeley et l’Université California Polytechnic State University.

Sarah Winkelman, une étudiante à l’Université d’État de l’Arizona, qui se spécialise en sciences politiques et en études internationales, a déclaré que l’événement était le plus important qu’elle ait jamais assisté. « Je me sentais tellement ému… », a je ne me suis jamais senti si fière d’être juive, et reconnaissante pour les soldats qui protègent notre patrie d’Israël. »

La tournée des soldats a été organisée par Balev E’had, un groupe qui soutient les anciens combattants israéliens blessés, avec Chabad on Campus International.

Fondé en 2009 par le Rav Uriel Vigler de New York et son épouse Shevy, « Balev E’had » se consacre à aider les vétérans de Tsahal à réintégrer la vie civile avec l’amour et le soutien dont ils ont besoin pour s’épanouir. L’argent collecté aide les soldats israéliens blessés à mener une vie épanouie après avoir tant donné pour défendre leur pays.

« Nous sommes fiers de travailler pour ces soldats  blessés et de leur donner après qu’ils aient tant donné au peuple d’Israël », a déclaré le Rav Uriel Vigler, co-fondateur de Balev E’had. « Cette tournée offre aux étudiants juifs l’opportunité d’apprendre beaucoup du courrage de héros comme Matan et Or et d’être inspirés par eux. »

 

 

 

 

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP