Une prise d’otages était en cours vendredi dans un supermarché de Trèbes, près de Carcassonne dans le sud de la France, par un individu se réclamant du groupe Etat islamique (EI), selon les autorités judiciaires.

Plus tôt, un CRS a été blessé par balle par un homme armé qui a pris la fuite dans l’Aude en milieu de matinée, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Le Premier ministre français Édouard Philippe a jugé la « situation sérieuse ».

« Une situation est en train de se produite près de Carcassonne. Un homme est retranché dans un supermarché avec des otages. C’est une situation sérieuse », a déclaré le chef du gouvernement en déplacement à Mulhouse (est).

En effet, une à deux personnes ont été touchées par balles et seraient décédées, a-t-on appris auprès du commandant de gendarmerie.

« On a malheureusement une présomption de décès, mais on ne peut pas faire venir de médecin sur place pour le vérifier », a déclaré le général Jean-Valéry Letterman, qui commande l’ex-région de Languedoc-Roussillon.

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a annoncé qu’il se rendait « immédiatement » à Trèbes (Aude), où se déroule une prise d’otages par un homme se réclamant du groupe djihadiste Etat islamique.

 

WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG