WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 358 770 [email protected]

Quatre des blessés sont des enfants âgés de 6 à 14 ans dont les familles auraient tous été tuées dans les combats entre l’armée syrienne et les rebelles dans le sud-ouest du pays.

Yoav Zitun | Ynet

Six Syriens blessés dans les combats entre l’armée syrienne et les rebelles dans le sud du pays , ont été transférés par Tsahal dans des hôpitaux en Israël pour y être soignés pendant le week-end.

Parmi les blessés figurent quatre enfants âgés de 6 à 14 ans, dont les familles auraient tous été tuées dans les combats.

Tsahal a livré environ 60 tonnes d’aide humanitaire au Golan syrien jeudi soir. Pendant l’opération spéciale de nuit, quelque 300 tentes, 13 tonnes de nourriture, 15 tonnes de nourriture pour bébés, trois palettes de matériel médical et de médicaments et quelque 30 tonnes de vêtements et de chaussures ont été transférés en Syrie à partir de quatre points différents.

Vendredi soir, les forces médicales du Commandement du Nord de Tsahal ont été envoyées à la frontalière sud du plateau du Golan, où elles ont fourni aux Syriens blessés un traitement initial de survie sur le terrain.

Les troupes de la 366e division de Tsahal, également connue sous le nom de « Division du Chemin de Feu », ont ensuite transféré les blessés dans des hôpitaux du nord d’Israël dans le cadre d’une opération complexe.

Selon Tsahal, tout au long de la guerre civile syrienne, il y a eu une grave pénurie d’infrastructures médicales, de médecins et de médicaments. Tsahal fournit aux civils syriens pris entre deux feux une aide humanitaire vitale, tout en évitant d’interférer dans les combats.

L’armée israélienne a également déclaré que depuis 2013, plus de 3 500 blessés syriens ont été amenés en Israël pour y recevoir des soins médicaux, y compris des hommes, des femmes et des enfants. Depuis 2016, plus de 1 300 enfants syriens malades ont été amenés en Israël pour des traitements d’une journée par des médecins experts.

Une clinique de terrain que Tsahal a établie avec des organisations humanitaires internationales dans le sud du Golan a soigné quelque 6 000 patients depuis son ouverture en août 2017.

Au total, plus de 4 800 Syriens ont été traités en Israël, dont 33% d’hommes, 17% de femmes et 50% d’enfants.

 

 

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP