Email rédaction et publicités : hassidout.org@gmail.com    -   Envoi de photos par whatsapp : 00972-587-587-972

ilouil-nishmat-moule

  

Accueil VIDEOS Vidéos par intervenants Rav Yossef David Cohen 10 minutes de Tanya avec le Rav Yossef David Cohen : Chapitre 9_1
10 minutes de Tanya avec le Rav Yossef David Cohen : Chapitre 9_1
Vidéo - Rav Yossef David Cohen
Mardi, 29 Mars 2011 17:54



Vidéo sur le fonctionnement du coeur (Le ventricule droit en anatomie correspond au ventricule gauche dans l'explication du Tanya)


Likouteï Amarim: Chapitre 9


והנה מקום משכן נפש הבהמית שמקליפת נוגה בכל איש ישראל הוא בלב

La demeure de l'âme animale dérivée de la Qlipat Nogah dans chaque Juif, [c.-à-d., l'endroit où l'âme animale נפש הבהמית  (Nefesh Habahamit) réside et est la plus manifeste], est dans le coeur. [Comme mentionné dans les chapitres précédents, l'âme animale est principalement émotive, et le coeur est le siège de l'émotion].

בחלל השמאלי, שהוא מלא דם — וכתיב: כי הדם הוא הנפש

[Plus spécifiquement, la demeure de l'âme animale est] dans le ventricule gauche, car il est rempli de sang, et il est écrit, [1] "car le sang est l'âme" [indiquant que l'âme réside de fait dans le ventricule rempli de sang, le ventricule gauche חלל השמאלי].

ולכן כל התאות והתפארות וכעס ודומיהן הן בלב

[Puisque l'âme animale réside au coeur], donc toutes les convoitises et désirs et colères et les passions semblables sont dans le coeur,

ומהלב הן מתפשטות בכל הגוף

et depuis le coeur, elles se repandent dans tout le corps entier,

וגם עולה למוח שבראש, לחשב ולהרהר בהן ולהתחכם בהן

montant également au cerveau dans la tête, [2] pour que l’homme y pense et y médite et soit rusé en ce qui les concerne –

כמו שהדם מקורו בלב, ומהלב מתפשט לכל האברים, וגם עולה להמוח שבראש

tout comme le sang a sa source au coeur, et du coeur circule dans chaque organe, montant également au cerveau dans la tête. [3] [De même l'âme (nefesh) revêtue du sang demeure au coeur et s’étend de là pour infiltrer son corps entier. Ainsi, dans le cas de l'âme animale כי הדם הוא הנפש, le "cerveau" (les facultés intellectuelles) aussi, au lieu de gouverner le coeur et de le guider, est simplement soumis à lui, et sert seulement d'outil ingénieux pour réaliser les passions du coeur].

אך מקום משכן נפש האלקית הוא במוחין שבראש, ומשם מתפשטת לכל האברים

Mais la demeure de l'âme divine נפש האלקית  est dans les cerveaux qui sont dans la tête, et de là, elle se prolonge à tous les membres. [L'âme divine est essentiellement intellectuelle, et le cerveau est le siège de l'intellect].

וגם בלב, בחלל הימני שאין בו דם

[L'âme divine réside] également dans le coeur, dans le ventricule droit חלל הימני  où il n'y a aucun sang,

וכמו שכתוב: לב חכם לימינו

comme il est écrit, [4] "le coeur de l'homme sage - [c.-à-d., l'âme divine contrairement à l'âme animale; spécifiquement: l’inclination mauvaise, le Yetser Harâ, qui est décrit [5] en tant que « vieil insensé », « vieux fou »] - est sur sa droite." [Nous voyons ainsi que l'âme Divine réside non seulement dans le cerveau mais dans le ventricule droit du coeur aussi bien. Comme il le faisait en parlant de l'âme animale, le AlterRebbe choisit encore le coeur parmi tous les autres organes ; après avoir dit que l'âme divine se prolonge à tous les organes, il mentionne le coeur spécifiquement: ”et également dans le coeur".  Car contrairement aux autres membres dans lesquels ce sont simplement les extensions de l'âme Divine qui sont  manifestes, dans le coeur, c’est l'âme Divine elle-même (c.-à-d., ses facultés émotionnelles) qui est révélée. Le AlterRebbe continue maintenant pour expliquer ce point].

והיא אהבת ה׳ כרשפי שלהבת

Celle-ci [la révélation dans le coeur de l'âme Divine résidant dans le cerveau] est l’amour flamboyant de l’homme envers Dieu,

מתלהבת בלב משכילים

[Amour] qui s’enflamme vers le haut dans le coeur des « hommes éclairés qui ont le discernement » [Ceux qui utilisent leur puissance de ‘Hokhmah],

המבינים ומתבוננים

qui comprennent et réfléchissent [avec leur faculté de Binah (la compréhension), avec laquelle ils comprennent le sujet dans tous ses détails et ramifications],

בדעתם אשר במוחם

avec la connaissance de leur cerveau, [c.-à-d., avec leur faculté de Daat - la "connaissance", par laquelle elles s'immergent et se sensibilisent dans ce qu'ils comprennent. Ainsi, l'amour s’enflamme vers le haut dans le coeur de ceux qui utilisent chacunes des trois facultés de ‘Hokhmah, de Binah et de Daat].

בדברים המעוררים את האהבה

sur les sujets qui éveillent cet amour, [c.-à-d., dans la contemplation de la Grandeur de Dieu, comme le Alter Rebbe conclura bientôt.] [Car, comme expliqué dans le troisième chapitre, la compréhension de la Grandeur de Dieu est à l’origine de l'amour de Dieu. Cet amour, alors, est une expression de l'âme Divine du cerveau présente dans le cœur].

וכן שמחת לבב בתפארת ה׳ והדר גאונו

De même: [une manière plus profonde dont les émotions du cœur exprime la présence de l'âme Divine dans le cerveau] la joie du cœur qui comprend la Beauté de Dieu et la Majesté de Sa Gloire;

כאשר עיני החכם אשר בראשו, במוח חכמתו ובינתו

[La joie qui est éveillée] quand [l'intellect de l'âme Divine, qui est décrite par le Alter Rebbe, empruntant une expression à Qohelet, [6] comme] les yeux de l'homme sage, qui sont "dans sa tête" c.à.d. dans le cerveau qui enferme sa sagesse et sa compréhension –

מסתכלים ביקרא דמלכא ותפארת גדולתו עד אין חקר ואין סוף ותכלית, כמבואר במקום אחר

[quand ces facultés intellectuelles c.à.d. les "yeux"], contemplent attentivement la Gloire du Roi et la Beauté de Sa Grandeur insondable, infinie et illimitée, [alors, le cœur se réjouit et est heureux], comme cela est expliqué ailleurs. [Contempler avec l'"oeil" de l'esprit ne signifie pas comprendre seulement la Grandeur de Dieu, mais également la percevoir - comme s’Il était vu avec ses yeux physiques mêmes. Une telle perception éveille une grande joie en son cœur, et cette joie, comme l'amour décrit plus tôt, est un résultat direct et une manifestation de l'intellect de l'âme Divine résidant dans le cerveau].

וכן שאר מדות קדושות שבלב הן מחב״ד שבמוחין

De même, les autres émotions saintes dans le cœur aussi, [comme la crainte de Dieu, et ses semblables], proviennent des ‘HaBaD (sagesse, compréhension, connaissance) dans le cerveau. [Le Alter Rebbe a ainsi établi [7] que chacune des deux âmes possède ses propres demeures et manières distinctes de fonctionnement. De peur que nous concluons incorrectement que chaque âme s’occupe de ses propres affaires, n'interférant pas ou n’étant pas concernée par les affaires de l'autre, le  Alter Rebbe continue]:

 

Notes:

1 - Devarim 12:23.

2 - Notez la différence dans l'expression: Les émotions  "s’étendent” simplement à tous les autres organes, mais "s’élèvent" vers le cerveau. Quand l'émotion est assimilée dans l'intellect, en effet elle "s’élève", et est élevée - (même dans le cas de l'âme animale, où l'intellect est simplement l'outil de l'émotion), parce que la nature essentielle de l'intellect est plus raffinée que celle de l'émotion. En ce qui concerne le sang (mentionné ici), l'expression "élévation" est de nouveau employée spécifiquement en liaison avec le cerveau: le sang est élevé et, aussi, raffiné lors de la montée au cerveau.

3 - Le Rebbe Shlita explique que la mention spécifique du cerveau (hormis son inclusion avec les autres organes) est parallèle à l’affirmation faite plus loin que la demeure de l'âme divine est au cerveau et au coeur.

4 - Kohelet 10:2.

5 - Ibid.  4:13.
6 - Ibid.  2:14.
7 - Ce paragraphe est basé sur un commentaire du Rebbe Shlita.


Add your comment

Your name:
Your email:
Titre:
Comment:
 
 
paiement0 anash 

 

 
MOI AUSSI JE CLIQUE SUR J'AIME!!

 

3tamouz574-ecrire

0ohel חסידות.אורג 

 

2 pour choisir une Masse'het

michnayot-bensoussan2

  

 keren-shmouel 

 

207 2017-05-05 11-40-45 PUB-GROSKASH

PETITES ANNONCES

DEMANDE DE TEHILIM 
POUR UNE REFOUAH CHELAMA
cliquezici

Je lis les Tehilim en ligne

 
LES TEHILIM DU JOUR


ALBUM PHOTOS DU RABBI

 rav-itshak-goldberg

musique_habad


Les cours vidéo du Rav Y.I Ofen



LE DVAR MALHOUT (hébreu)

.

0dvar_malhout

LE HITAT DU JOUR

Houmach avec Rachi
Le commentaire de Rachi est une composante indispensable de l'étude quotidienne de la Torah. Son explication du 'Houmach, les cinq premiers livres de la Torah, clarifie le sens "simple" du texte de sorte qu'un enfant de cinq ans brillant puisse le comprendre.

Psaumes / Téhilim
Composé par le Roi David, le livre des Psaumes fut une source d'inspiration et un refuge dans la détresse au cours des siècles pour les Juifs comme pour les non-Juifs. Lire ses pages revient à entamer une conversation avec D.ieu.

Tanya
La 'Hassidout 'Habad est une philosophie globale liée à un mode de vie qui conçoit le Juif comme le lien unissant le Créateur avec le monde. Écrit par Rabbi Chnéour Zalman de Lyadi, le fondateur de 'Habad, le Tanya est le texte central de cet enseignement.

Hayom Yom
Hayom Yom – une expression qui se traduit par « Au jour le jour » – est un recueil de pensées concises, souvent liées à la période où à l’étude du jour, qui procurent au lecteur de quoi sustenter son âme chaque jour de l'année.

Rambam
Le Michné Torah est l'œuvre principale du Rambam (Rabbi Moïse ben Maïmon). Elle contient des centaines de chapitres qui explicitent l'ensemble des lois évoquées dans la Torah.