transparent

 


 
 

contact

ilouil-nishmat-moule

Accueil
 
Le Service Educatif du Consistoire de Paris met à votre disposition les fiches de cours pour Pourim PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Paris - Consistoire

 

 

 

Vous pouvez les télécharger les fichiers pdf et faire votre cours :
Kita Alef / Beth 1 et 2
et les cours pour Kita Guilel / Dalet 1 et 2
NOUVEAU... TALMUD TORAH ONLINE !
Nous venons de mettre à la disposition des enfants et des professeurs un lien :
Questions pour un champion...
http://talmudtorah.free.fr/
C'est une interrogation en ligne avec un systeme de notation automatique !
Vous pourrez évaluer et tester vos connaissances sur les Haguim ( Tichri, Hanouka, Pourim...) nous comptons y mettre au moins 300 questions pour que les élèves du talmud Torah puissent réviser, et se préparer à l'interrogation finale de passage de classe.
Les autres fiches de cours pour se préparer à l'interrogation se trouvent sur le site :
www.consistoire.org
Joyeux Pourim à Tous !!!

 
Pourim à Créteil : Fac et hôpital PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Créteil

 
Le récit de la semaine : "Le parachutiste" PDF Imprimer Envoyer
Magazine - Récits



Il y a quelques mois, j’ai été invité par un habitant du Kibboutz Alonim à célébrer le «Pidyone Habène», le rachat de son fils premier-né. Après avoir pris tous les renseignements nécessaires au regard de la Hala’ha, je suis arrivé à l’heure dite. Un autre Cohen se trouvait déjà sur place ; le corps recouvert de tatouages, il expliqua : «Ces dessins, c’est un souvenir de mon séjour à Goa, en Inde. D.ieu merci, par la suite j’ai eu la chance de faire la connaissance de Rav Doudou Lider, l’émissaire du Rabbi à Melbourne. Grâce à lui, je me suis renforcé dans mon judaïsme et maintenant, je mets les Téfilines chaque jour !»

Le père de l’enfant avait préparé un petit déjeuner lacté pour ses invités, afin d’éviter tout problème de cacherout. Je lui avais demandé auparavant de m’acheter du pain dans la fameuse boulangerie cachère Angels afin que je puisse prendre un repas à base de pain, comme il est de coutume pour un Pidyone Habène.
Ensuite arriva un Kibboutznik typique : une queue de cheval avec un bandana, un short et des sandales. De fait, c’était le grand-père du bébé. Son fils me fit faire sa connaissance.
- Enchanté ! Mazal Tov ! Je m’appelle Menaché ! déclarai-je en lui serrant la main.
- Et moi, c’est Amir. Vous savez, moi, je suis plutôt opposé à toutes ces choses-là… (faisant allusion à l’«étrange» volonté de son fils de pratiquer une cérémonie religieuse traditionnelle : lui, bien sûr, était libéré de ces pratiques d’un autre âge…)
Je répondis que cette remarque était stimulante et remarquai : «En tant qu’ancien footballeur, je sais que personne ne donne un coup de pied en l’air s’il n’y a pas quelqu’un en face…»

A cet instant précis, je me suis souvenu d’une lettre du Rabbi que j’avais lue une fois dans le magazine Kfar Chabad. Le Rabbi écrivait en 1969 à un capitaine des parachutistes : il lui adressait sa bénédiction et soulignait l’importance de sa responsabilité car il devait montrer l’exemple aux soldats qu’il entraînait. En effet, les soldats observent l’attitude de leur capitaine même dans les situations qui ne sont pas du domaine des relations de supérieur à simple soldat. Ce qui explique que sa responsabilité est double… A la fin de sa lettre, le Rabbi ajoutait que – en accord avec la parole du Baal Chem Tov : «De chaque chose qu’on voit ou qu’on entend, on doit prendre un enseignement dans sa façon de servir D.ieu – ce qu’on doit apprendre du parachutisme, c’est que l’opposition est la condition du succès…»

Le Rabbi n’avait pas besoin d’élaborer sur ce sujet puisque chaque parachutiste apprend dès le début de son entraînement que, s’il n’y a pas une force qui s’oppose à lui, il ne peut arriver à terre entier – que D.ieu préserve ! Il ne fallait donc pas craindre l’opposition, concluais-je en souriant.

Ensuite, avant de procéder à la cérémonie – dans la cour de la maison, j’ai expliqué brièvement le sens du Pidyone Habène.
Je suis retourné dans la maison pour me laver les mains rituellement et je m’aperçus que le grand-père de l’enfant se trouvait à côté de moi. Je lui demandai gentiment : «Alors, il y a eu de l’opposition ?» et il répondit sur le même ton : «Non, pas d’opposition».

Il disparut et n’assista pas au petit déjeuner qu’avait préparé son fils car il avait sans doute honte de lui-même…
Le Yom Kippour suivant, le Cohen du Kibboutz est arrivé dans notre synagogue et je lui racontai ma rencontre avec le grand-père de l’enfant.
Le Cohen remarqua : «Tu ne t’imagines pas à quel point tu as fait mouche ! Cet homme est un ancien parachutiste ! Tu l’as touché au plus profond de lui-même !»

Menaché Althaus
Kfar Chabad n°1316
traduit par Feiga Lubecki
 
L'édito de Haim Nisenbaum : "Que notre joie grandisse !" PDF Imprimer Envoyer
Magazine - Editorial
Le mois d’Adar vient, de nouveau, de s’ouvrir et une fois de plus, il nous fait pénétrer dans une contrée merveilleuse où les mots sont ceux de la joie et les couleurs, celles du bonheur. N’est-il pas surprenant que le simple déroulement du temps ait un tel pouvoir ? Car c’est bien là le seul changement intervenu : un mois est passé et voici que tout a brusquement pris une tonalité différente. Il est vrai que le temps est bien le tissu de nos vies et que, de ce fait, il en colore la substance. Pourtant, est-ce bien jusque-là qu’il faut voir la portée d’Adar ?

De fait, ce mois est différent de tous. Il est un temps de transformation, cette période éclairée par l’histoire de Pourim qui vit, au lieu de l’extermination annoncée du peuple juif, sa victoire sur ses ennemis de toujours. Ce brusque retournement fonde l’allégresse du mois. Celle-ci n’est, dès lors, plus soutenue par aucune démarche logique, elle éclate victorieuse aux yeux de tous. Elle porte en elle à la fois les prémisses et les fruits de cette victoire, à telle enseigne que la Tradition recommande de régler ses litiges de préférence en ce mois tant il est le vecteur d’éléments favorables.

Dès son début, la joie a donc sa pleine force. Mieux encore, nous sommes invités à la faire grandir jour après jour. Lorsqu’on sait que celle-ci présente une caractéristique éternelle, briser les barrières, on comprend la puissance du temps qui passe. C’est pourquoi, alors que déjà chacun pense à Pourim et entreprend de le préparer pour encore mieux le vivre, cette joie doit être notre compagnon fidèle, et peut-être le meilleur de nos guides, en ces temps si souvent obscurs.

Alors que beaucoup se demandent de quoi sera fait le lendemain, que le monde paraît trembler sur ses bases, voici que la plus grande, la plus pure des joies remet les choses en place. Ou plutôt, voici que, bouleversant la donne, elle rend aux hommes le sens de la grandeur, de la beauté et de la paix. Parfois, il suffit de savoir entendre les rythmes du temps pour que la vie triomphe. C’est justement ce qu’Adar propose. Engageons-nous dans son chemin, c’est l’allégresse infinie qui l’a tracé.
 
Haim Nisenbaum
 
Pourim à joinville-le-Pont PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Divers

Design : Zeldesign (Hassidesign : 09 70 40 87 71 )
 
Le magazine de COL : Parachat Tétsavé PDF Imprimer Envoyer
Publications - Divers

 
Halaha du jour : Quelles sont les règles s'appliquant aux "deux mets" que l'on doit envoyer dans un Michloa'h Manot? PDF Imprimer Envoyer
Halaha - Question au Rav
Réponse:
Les "deux mets" consistent en deux aliments qui devront, de préférence, avoir des goûts différents.Il n'est pas nécessaire que les bénédictions des deux aliments soient différents.

Selon certains décisionnaires les boissons ne sont pas considérées comme « met »; cependant, certains décisionnaires moins stricts sont d'avis qu'il est possible de s'acquitter en envoyant deux boissons différentes. Concrètement, il est de coutume qu'au moins un des deux aliments soit solide.
 
Attentat au tractopelle à Jérusalem : le terroriste est un arabe israélien de Jérusalem Est PDF Imprimer Envoyer
ISRAEL - Infos


Un terroriste, arabe israélien de 26 ans,  habitant jérusalem Est à bord d'un tractopelle a renversé une voiture de police sur le périphérique Begin avant de s'en prendre à un bus et d'être abattu par un chauffeur de taxi. Deux policiers ont été légèrement blessés.

15:34     la police de Jérusalem va élever son état d'alerte suite à cet attentat et en vue des prochaines fêtes de Pourim qui se dérouleront au début de semaine prochaine. (Guysen.International.News)
Le commandant de la police, Doudi Cohen, qui s'est rendu jeudi sur les lieux, a félicité les policiers et les civils pour leur prompte réaction et a appelé le gouvernement à détruire la maison des terroristes.
15:16     le maire de la capitale, Nir Barkat, attend du gouvernement « des sanctions plus sévères » à l'encontre des terroristes. Lors de sa visite sur les lieux de l'attentat, il a souhaité également entendre une « condamnation mondiale » de cet acte. 

14:07     l'information est confirmée par le porte-parole de l'hôpital Hadassah Ein Kerem à Jérusalem, le terroriste responsable de l'attentat a succombé à ses blessures.
13:58     la police ne disposait pas d'informations spécifiques sur la préparation de l'attaque. Le terroriste ne portait pas de pièce d'identité sur lui, on ne sait pas encore si comme les fois précédentes il s'agissait d'un Arabe israélien ou d'un Palestinien. 
13:50     le maire de la capitale, Nir Barkat, s'est rendu sur place. Il a salué la présence d'esprit et le courage du chauffeur de taxi qui a abattu le terroriste. 
13:43     il s'agit du 3e attentat au tractopelle depuis juillet 2008 dans la capitale. Comme les fois précédentes, c'est grâce à la vigilance des civils qu'un bilan bien plus lourd a pu être évité. 
13:32     le terroriste est transféré dans un état critique à l'hôpital Hadassa d'Ein Kerem. 
13:25     deux policiers ont été légèrement blessés, le terroriste est mourant, les sauveteurs du Magen David Adom tentent tout de même de le ranimer. Plus de peur que de mal...
13:21     Attentat à Jérusalem : le terroriste a renversé une voiture de police et tenté d'enfoncer un autobus au carrefour des routes Begin, Colomb, et Malha, avant d'être abattu par un chauffeur de taxi. Des informations contradictoires sont publiées sur l'état du terroriste qui serait ou très grièvement atteint ou mort. 
13:19     Attentat au tractopelle à Jérusalem : le terroriste a été tué. 

 
lectures de la Méguila à domicile à Créteil PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Créteil
Pourim est là et vous ne pouvez vous déplacer pour écouter la Méguila, n’hésitez pas à nous appeler le 06 63 96 16 75 ou 06 60 83 24 04. Zone de déplacement uniquement sur Créteil
 
Mazal Tov ! Yossi & Dvorah Attal à l'occasion de la naissance de leur fils le Jeudi 9 Adar 5769 PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Naissance
 
Photo du jour : Kinous à Paris des rabbanim européens PDF Imprimer Envoyer
Photo du jour - France


agrandir

300 rabbins européens, réunis en séminaire à Paris à l'initiative du Centre Rabbinique européen, ont discuté entre le 2 et le 4 mars des problèmes de la famille, de la crise économique, du divorce, de la pratique religieuse et de la bioéthique. Ils ont appelé à de nouvelles approches dans la lutte contre l'assimilation. 

 
Mazal Tov! Yéchoua Bouni (Paris) est 'Hatan avec 'Hanna Eleb (Toulouse) PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Hatan-Kalla
 
Mazal Tov ! Elimelech et Chana Levy (Née Feldman) directeur de "Outreach at the Yeshiva Centre of Sydney", en Australie, à l'occasion de la naissance de leur fille PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Naissance
 
Après-midi récréatif au Beth Habad de Créteil, dimanche 1er mars 2009 PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Créteil

 
Mazal Tov ! Yossi et Rivka Bokobsa pour la naissance de leur fils le 7 Adar 5769 - 3 mars 2009 PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Naissance
mazal tov aux grand parents:
Rav Yaacov Zerbib et son épouse (Yerres)
Mr et Mme David Bokobsa (Kfar Habad)
 
Conférence avec le Rav Yossef Cohen au centre Kitov, mercredi 4 mars 2009 PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Paris - Paris 17 - Maor
EN DIRECT SUR HASSIDOUT.ORG

 

 
Le gala de la Yéchiva Ohalei Torah à Crown Heights PDF Imprimer Envoyer
USA - Crown Heights

צילום: ברוך עזאגווי, שטורעם

 
Pourim au Beth Habad de Romainville PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Romainville
 
Le guide de Pourim 5769 avec la liste des lectures de la Méguila en Ile de France PDF Imprimer Envoyer
Publications - Divers

Design : levtov-graphic

 



 

 
Mazal Tov ! Mariage de Yehouda Israelievitch et Yael Cohen au Beth Haya Mouchka, jeudi 26 fevrier - 2 Adar au Beth Haya Mouchka PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Hatan-Kalla

Photos : Elie Haouzi

 
Photos du jours : Crown Heights aujourd'hui PDF Imprimer Envoyer
USA - Crown Heights

 

 
Yaacov Ye'hezkel Corda : Le Nouveau visage d'un peintre PDF Imprimer Envoyer
Art - Peinture


Yaacov Ye'hezkel Corda : auto-portrait

 

Lorsqu'un peintre traditionnel exprime son art par la peinture numérique : Peindre un tableau, avec des couleurs à l'huile ou à l'acrylique, demande le même investissement de l'âme.
Tout débute avec le tracé d'un dessin, avec ou sans modèle ou d'après une photo que l'on a pris avec cette intention de lui donner les couleurs que l'on porte dans son âme et qui s'expriment par des sentiments de générosité (les couleurs froides, les bleus et verts), ou de rigueur (couleurs chaudes; les rouges, jaunes et marrons). Car le dessin de l'âme ne s'invente pas, il est là, en nous, et demande de se dire par un mot, un geste, une intention profonde ou un regard.

S'il fallait qu'il y ait une dernière école de peinture, ce serait sans doute l'école individuelle; celle qui démontre que chaque individu est porteur d'un message humain unique et particulier. Ce message est fait d'un équilibre de son Nefech, de son Roua'h, de sa Nechama... Chaque être doit être identifié pour ce qu'il est, et doit être aimé et respecté pour ce dosage unique des quatre éléments de vie, qui n'existe nulle part ailleurs que dans cet homme là, cette femme en particulier, cet enfant précisément.

Ces tableaux que je vous montre sont un morceau de mon âme qui s'est exprimée par des techniques modernes. Toute fois, soyez en sur, mon âme, elle, est une très vieille âme, née avec la rosée d'un jour très ancien. Justice était, de lui donner enfin un vêtement d'expression de notre siècle d'ombres et de lumières...

Yaacov Ye'hezkel Corda
 
Activités de préparation à la fête de Pourim au club de Tsivot Hachem d'Aubervilliers PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Aubervilliers

au 17, rue du Clos Bénard, tous les dimanches de 13h00 à 16h30

 
Halaha du jour : Est-il possible de s'acquitter de la Mitsva de Michloa'h Manot avec un proche de sa famille ? PDF Imprimer Envoyer
Halaha - Question au Rav
Réponse: On peut s'acquitter de son obligation d'envoyer un présent (Michloa'h Manot) même avec un proche de sa famille, à condition que le Michloa'h Manot ne soit pas constitué de provisions du foyer commun à celui chabad.org.il
 
Michnayot à la mémoire de Mme Myriam bat Dov Ber ROTH a"h PDF Imprimer Envoyer
Annonce - Barou'h Dayan Haemet
Toutes les personnes qui ont pris sur elles d'étudier les Michnayot à la mémoire de Mme Myriam bat Dov Ber ROTH a"h, merci de terminer avant le jour des Chlochim Mardi 7 Adar 5769.
En vous remerciant.
 
Le cirque de Chouchan : un avant goût avec quelques photos à découvrir PDF Imprimer Envoyer
Infos - France

 

 

 

A quelques jours du spectacle nous vous proposons d'avoir un avant goût avec quelques photos à découvrir . Les acteurs, chanteurs et artistes vous attendent nombreux pour ce grand rassemblement sdv. D'ici quelques jours nous vous enverrons quelques chansons du spectacle. A suivre ...

 
Les Ateliers Yetsira rééditent Quatre nouveaux livres du Rav Yaacov Ye'hezkel Corda PDF Imprimer Envoyer
Publications - Divers

 

Les Ateliers Yetsira rééditent Quatre nouveaux livres du Rav Yaacov Ye'hezkel Corda:

"Regard 'Hassidique sur les Cinq Livres de la Thora"
d'aprés les enseignements des Princes de la lignée de 'Habad.

"Psychologie 'Hassidique"
Comprendre le couple, l'enfant et l'adolescent. (Édition augmentée)

"Le journal d'un Jeune Homme d'Espagne"
Tome 1: Le Retour du Berger.

Roman : "La Princesse d'Espagne"
Histoire Fantastique véridique adaptée de l'hébreu d'après Rav Yossef Shabtay Par'hi.

Les Ateliers Yetsira diffusent également les CD audio des cours du Rav Corda.
Pour tous renseignements: 054.3107705
email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
Fête de Pourim pour les enfants à Créteil, mardi 10 mars 2009 à 14h00 PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Créteil
 
Soirée féminine à Jérusalem, mardi 7 Adar 5769 à 20h30 PDF Imprimer Envoyer
ISRAEL - Jérusalem
 
Mazal Tov ! Ephraim et Mylene Elbaz à l'occasion de la Bar Mitsva de leur fils Menahem à Netanya PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Bar Mitsva

 
Fête de Pourim pour les enfants au Pré St Gervais, dimanche 8 mars 2009 à 14h00 PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Pré Saint Gervais

Design : Zeldesign - (hassidesign)
 
Halaha du jour : A-t-on le droit d'utiliser l'argent du Maasser pour les dépenses engendrées par les frais de scolarité, les cotisations à la synagogue, le paiement du Mikvé, etc.? PDF Imprimer Envoyer
Halaha - Question au Rav
Réponse:
Selon l'avis de nombreux décisionnaires, une Mitsva qu'il est difficile de faire avec son argent pourra être réalisée avec l'argent du Maasser; cependant, si cette Mitsva est une obligation on ne pourra pas utiliser à cet effet l'argent du Maasser.
C'est pourquoi, en vertu de ce principe:
1/ Les frais de scolarité des garçons et filles qui n'ont pas encore atteint l'âge des Mitsvot (et pour lesquels le père a l'obligation du devoir d'instruction) ne pourront être payés avec l'argent du Maasser.
En revanche, les dépenses liées aux études pour des garçons et filles astreints aux Mitsvot (et pour lesquels le père n'a plus d'obligation d'instruction), l'argent donné aux enfants après le mariage pour les aider à subvenir à leurs besoins ou pour leur permettre d'étudier au Kollel, dans tous ces cas, l'argent pourra être pris sur le compte du Maasser.
2/ En tant que résident d'une ville, ou que membre d'une communauté, un homme à l'obligation d'aider au renforcement de la synagogue. C'est pourquoi, on ne pourra pas utiliser l'argent du Maasser pour toutes les cotisations qui s'imposent aux membres. En revanche, les dons à d'autres communautés que la sienne ou les dons "supplémentaires" à sa propre communauté pourront être pris sur le compte du Maasser.
3/ L'immersion au Mikvé pour un homme n'est pas, d'après la règle stricte, une obligation. Mais, du fait que les dépenses dans ce but sont relativement faibles, il sera bon de s'abstenir d'utiliser pour cela l'argent du Maasser.
Quoi qu'il en soit, celui qui n'utilise pas l'argent du Maasser pour payer les dépenses engendrées par l'accomplissement des Mitsvot sera rétribué, car, D.ieu fixe dès le début de l'année tous les revenus pour l'année à venir mais, les dépenses liées aux Mitsvot sont données à part et, «si l'on rajoute, on lui rajoute».
 
Conférence du Rav Binyamin Mergui sur le thème "Pourim et la Cacherout", dimanche 1er mars 2009 PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Engihen-le-Bains
 
Vidéo du jour : "Micheni'hnas Adar" à 80 ans! PDF Imprimer Envoyer
Vidéo - Vidéo du jour
 
"Mi Cheni'hnas Adar" à Morriston PDF Imprimer Envoyer
USA - New York

 
Cinq nouvelles roquettes ont été tirées contre Israël depuis la bande de Gaza sans faire de blessé PDF Imprimer Envoyer
ISRAEL - Infos

 

Cinq nouvelles roquettes ont été tirées contre Israël depuis la bande de Gaza sans faire de blessé, a indiqué samedi matin un porte-parole de l'armée israélienne à Tel-Aviv.

«Deux roquettes tirées depuis la bande de Gaza sont tombées ce matin sur la ville d'Ashkelon sans faire de blessé, a-t-il précisé, et l'une d'elle a provoqué des dommages en heurtant de plein fouet une école».

En raison du Chabbat, l'école était vide. «Auparavant, deux roquettes tirées depuis le nord de la bande de Gaza se sont abattues sans faire de victime sur le sud du territoire israélien», a-t-il encore indiqué.

Dans la nuit, un autre engin tiré depuis le centre de la bande de Gaza est tombé sur le sud d'Israël, également sans faire de blessé. Ces tirs sont survenus en dépit du cessez-le-feu entré en vigueur le 18 janvier ayant mis fin à l'offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza qui a fait plus de 1.300 morts palestiniens en trois semaines.

Cette opération avait pour but déclaré de mettre un terme aux tirs de roquettes et d'obus de mortier à partir de Gaza, mais une centaine de ces engins ont été tirés depuis la fin de l'opération.

 
Mazal Tov ! Mariage de Elyahou Illouz et Sterna Atlan PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Hatan-Kalla

Photos : Hillel Amram

 
Halaha du jour : Est-il permis d'utiliser les Téfilines d'un défunt ? PDF Imprimer Envoyer
Halaha - Question au Rav
Réponse: Il est tout à fait permis de mettre les Téfilines d'une personne ayant quitté ce monde et, de plus, le fait de mettre ses Téfilines confère un grand mérite à son âme.
 
Le magazine de COL : Parachat Terouma PDF Imprimer Envoyer
Publications - Divers

 


 

 
Video du jour : "Un mois de bon Mazal" PDF Imprimer Envoyer
Vidéo - RABBI
 
Mazal Tov ! Hanahat tefilines de David Hailou Hababou 29 Chevat 5769 au Heder Loubavitch PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Hanahat Tefilines

 
Beth Habad francophone de Netanya : 4ème anniversaire du Minyan des jeunes PDF Imprimer Envoyer
ISRAEL - Netanya

Photos : Elie Balouka

 
Nouveau chant d'Avraham Fried avec Abie Rottenberg PDF Imprimer Envoyer
Audio - Divers

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.
 

 
CCF New York : Conférence du Rav Mendel Cohen PDF Imprimer Envoyer
USA - CCF
 

 
Plus de 40 personnes de la communauté Francophone de New-York ont assisté à la conférence "la Kanalah du marriage" du  Rav Menahem Mendel Cohen, Chalia'h du Rabbi à Bordeaux, venu spécialement pour cette occasion. La conférence a été organisée par le CCF New-York en association avec la "Congrégation Sefaradic of Manhattan".
Tous les participants étaient enchantés par les paroles du Rav Menachem Mendel Cohen et lui ont demandé de revenir bientôt.
 
Erev Habad au Beth Habad des Champs Elysées PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Paris - Paris 8

Photos : Haim Djian

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 
Quatre raisons d’être joyeux (S'il en fallait...) PDF Imprimer Envoyer
Magazine - Judaisme
par Yanki Tauber
www.fr.chabad.org

1. Parce que c’est un bon moyen de réussir. Comme le dit l’œuvre de base du ‘Hassidisme, le Tanya de Rabbi Chnéour Zalman de Lyadi (1745-1812) : « Comme dans le cas de deux individus luttant l’un contre l’autre, chacun s’efforçant de renverser son adversaire : si l’un est indolent et lourd, il sera facilement renversé et vaincu, même s’il est le plus fort. Ainsi en est-il exactement de la lutte contre le mauvais penchant : on ne peut le surmonter… que dans l’entrain qui provient de la joie et d’un cœur ouvert et lavé de toute trace de souci et de tristesse. » Ceci et valable pour les arts martiaux, les batailles morales et tout ce qu’il y a au milieu.

2. Parce que c’est une bonne chose en soi. Pourquoi la joie ne serait-elle qu’un outil, un moyen d’atteindre un but ? Elle est une bonne chose en soi, une meilleure manière d’être. Et elle n’est pas si difficile à atteindre. Il suffit de se concentrer sur les bonnes choses que l’on possède et celles dont on fait partie, et de considérer combien elles sont tellement plus réelles et durables que ce qui n’est pas génial dans la vie. Ainsi, même si les choses négatives prennent le devant de la scène dans votre vie, vous savez qu’elles n’ont rien à y faire. Expulsez-les et faites entrer les vrais acteurs.

3. Parce que le moment s’y prête. Être joyeux nécessite parfois des efforts, comme dit dans la raison nº 2 ci-dessus. Mais il arrive que la gaieté soit dans l’air, et la seule chose à faire est alors de s’ouvrir à elle et la laisser pénétrer son âme. Il s’agit de l’époque où nous sommes : nos Sages ont enseigné que « Lorsque le mois de Adar fait son entrée, la joie se multiplie. » Comme Haman l’a tristement (pour lui) découvert, c’est l’époque où de bonnes choses arrivent au peuple juif. Vous n’avez rien de particulier à faire pour vivre cela – ilfaut juste ne pas l’empêcher d’entrer.

4. Parce que c’est ce que vous êtes. Celle-ci n’est pas vraiment une « raison », alors je pense que cela signifie qu’il n’y a en réalité que trois raisons et non quatre. Les maîtres du ‘Hassidisme nous enseignent que notre âme est « littéralement une partie de D-ieu. » Par conséquent, la joie n’est en définitive pas une technique qu’il faille maîtriser, ni un but à atteindre, ni même un état auquel s’abandonner. C’est ce que nous sommes, en vertu de notre lien avec Celui dont il est dit « Force et joie emplissent Sa résidence » (Chroniques I, 16, 27). Pourquoi se cacher de ce que nous sommes ?
 
Ils découvrent l’éprouvette où leur vie a commencé PDF Imprimer Envoyer
Infos - France

Un Membre éminent de la Communauté Loubavitch à l’honneur : Le Docteur KULSKI, Chef du Service de Biologie de la Fécondation de l’Hôpital de Sèvres, fait le point sur les connaissances actuelles de la spécialité, devant un public de spécialistes et de journalistes. Ce fut un véritable Kidouch Hachem

C’est une première. Une centaine d’enfants nés par procréation médicale assistée ont découvert hier à l’hôpital de Sèvres (Hauts-de-Seine) le laboratoire où ils ont été conçus


 

 

 
Le Dr Kulski explique à Mathis, Ambre, Quentin et David (de gauche à droite), tous nés grâce à la procréation médicale assistée, de quelle manière ils ont été conçus.

 

Ils sont venus en landau, en poussette, à trottinette… Et en tirant la manche de leur maman dans l’espoir d’être le premier arrivé à la fontaine au chocolat. « C’est ici que je suis né ? » demande Mathis en engloutissant une brochette de fruits. « Non, c’est ici que tu as été conçu », rectifient ses parents, Gaël et Nathalie. Le petit bonhomme de 5 ans semble se satisfaire de l’explication. Il avise le hall de l’hôpital de Sèvres (Hauts-de-Seine), transformé en préau de maternelle un jour de kermesse. « Et eux aussi ? » Eux aussi. Une centaine d’enfants de 2 mois à 10 ans, riant, braillant et cavalant dans tous les sens, dont le point commun invisible est d’être tous issus d’une insémination artificielle ou d’une fécondation in vitro. Alors que 200 000 enfants sont déjà nés grâce à ces techniques en France, c’est la première fois qu’un centre d’assistance médicale à la procréation a cette idée étonnante : réunir, en vrai, les enfants dont les premières cellules ont pris vie dans les éprouvettes de son laboratoire. (Lire la suite)

Lire la suite...
 
Halaha du jour : Est-il permis de payer les frais liés au traitement médical d'un enfant handicapé avec l'argent du Maasser, et a-t-on l'obligation de prélever le Maasser d'une allocation d'handicap? PDF Imprimer Envoyer
Halaha - Question au Rav
Réponse:
Les parents ayant obligation de soigner leur enfant, ceux-ci ne peuvent payer le traitement avec l'argent du Maasser. L'allocation est, quant à elle, soumise au prélèvement du Maasser, comme tous les autres revenus.
Cependant, en cas de véritables difficultés financières, il sera permis pour les parents de financer les dépenses engendrées par les soins avec l'argent du Maasser, et il ne sera pas obligatoire de prélever le Maasser de l'allocation d'aide.
Source: צדקה ומשפט פרק ב הערה נ, פרק ה הערה לב, ועוד
chabad.org.il
 
Enregistrement de la discution entre les les terroristes de Bombay et le Rav Levi Chem Tov PDF Imprimer Envoyer
Vidéo - Vidéo du jour
 
«DébutPrécédent501502503504505506507508509510SuivantFin»

Page 503 sur 531
 

paiement0  anash

 

 

MOI AUSSI JE CLIQUE SUR J'AIME!!

3tamouz574-ecrire

0ohel חסידות.אורג   

 

INFOS UTILES POUR POURIM

 

 

 2017-11-06 094922

 

radio.hassidout.org

 

DEMANDE DE TEHILIM 
POUR UNE REFOUAH CHELAMA
cliquezici

Je lis les Tehilim en ligne

 
LES TEHILIM DU JOUR


ALBUM PHOTOS DU RABBI

 rav-itshak-goldberg

musique_habad


Les cours vidéo du Rav Y.I Ofen



LE DVAR MALHOUT (hébreu)

.

0dvar_malhout

LE HITAT DU JOUR

Houmach avec Rachi
Le commentaire de Rachi est une composante indispensable de l'étude quotidienne de la Torah. Son explication du 'Houmach, les cinq premiers livres de la Torah, clarifie le sens "simple" du texte de sorte qu'un enfant de cinq ans brillant puisse le comprendre.

Psaumes / Téhilim
Composé par le Roi David, le livre des Psaumes fut une source d'inspiration et un refuge dans la détresse au cours des siècles pour les Juifs comme pour les non-Juifs. Lire ses pages revient à entamer une conversation avec D.ieu.

Tanya
La 'Hassidout 'Habad est une philosophie globale liée à un mode de vie qui conçoit le Juif comme le lien unissant le Créateur avec le monde. Écrit par Rabbi Chnéour Zalman de Lyadi, le fondateur de 'Habad, le Tanya est le texte central de cet enseignement.

Hayom Yom
Hayom Yom – une expression qui se traduit par « Au jour le jour » – est un recueil de pensées concises, souvent liées à la période où à l’étude du jour, qui procurent au lecteur de quoi sustenter son âme chaque jour de l'année.

Rambam
Le Michné Torah est l'œuvre principale du Rambam (Rabbi Moïse ben Maïmon). Elle contient des centaines de chapitres qui explicitent l'ensemble des lois évoquées dans la Torah.
 

arazim

 


140 140-210218

 

חסידות.אורג   

 

 

 

TEXTES KODECH

Hassidout
 Admour Hazaken
 Admour Hemtsahi
 Tsemah Tsedek
 Rabbi Maharach
 Rabbi Rachab
 Rabbi Rayats

 LE RABBI

 

http://www.otzar770.com/img/home/logo_english.gif
 
haoros
 
sihot-audio
 
 
Textes de Niglei
 Tana'h
 Michna
 Talmud
 Rambam
Choulhan Arouh
 Admour Hazaken
 Kitsour
Textes de Kabbale
 Zohar Brith Milah
 Sifrei Kabbala
 

A TELECHARGER
HEBREU
DVAR.MALHOUT

Etude du Rambam
Moré Chiour 5778
Etude quotidienne du Choul'han Arou'h Harav
Chir Lamaalot

 

 חסידות.אורג

FRANCAIS
lasidra-violet
Liste produits cachers Consistoire
 La Mezouza
 Les Tefilines
Guide des bénédictions
Maamar bar Mitsva

Calculer sa date anniversaire hébraïque

 

Iguerot Kodech en français