transparent


 
 
Email rédaction et publicités[email protected]  - Envoi photos par whatsapp  : 00972-587-587-972

ilouil-nishmat-moule

03-affiche etroguim 5778 960 120

 

KAPPATOT-5778

 

siyoum3

Accueil
 
Le Rabbi corrige la forme des tables de la Loi PDF Imprimer Envoyer
Photo du jour - USA

 col.co.il


agrandir

Ci dessus les remarques écrites du Rabbi sur le fait que les Louhot doivent être carré et non arrondies..

 
Dans le cadre du 5ème festival des cultures juives à Paris : Les histoires du Pletzl PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Paris - Paris 4

Mercredi 17 juin

-18h00  Visite de la synagogue du 17, rue des Rosiers
-19h30 Conférence de Feïga LUBECKI (rédactrice en chef du Casher Magazine, traductrice de la Bible avec le commentaire de Rachi, collaboratrice à la Sidra de la Semaine) au même endroit "Le Dollar du Rabbi" (hors festival)
LES PROCHAINES CONFERENCES
 
Le gala de Lev Layeled PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Yerres

Photos : Chlomo Masliah

 
Soirée rencontres à la Yéchiva de Brunoy PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Brunoy

 

Dans le cadre des Mivtsaim, plus de 300 Bahourim de la Yéshiva de Brunoy consacrent, chaque vendredi, leur temps libre pour aller à la rencontre des juifs des différents quartiers de Paris et leurs proposer d'accomplir des Mitsvot.
Les Bahourim ont eu l'idée de proposer à ces juifs rencontrés de venir passer une soirée à la Yéchiva afin de leur faire vivre leur quotidien. Ce fut un véritable succès car plus de 75 personnes ont répondu présent.
Après une visite guidée des différents cours de la Yéchiva, les invités se sont installés pour un dîner où ont pris la parole différents Rabbanim de la Yéchiva. Un représentant des personnes visitées chaque semaine par les Ba'hourim a également pris la parole pour remercier les Bahourim pour le travail considérable qu'ils réalisent  à la demande du Rabbi. Il a notamment exprimé son admiration d'avoir pu voir ces mêmes Bahourim étudier avec tant d'ardeur à la Yéchiva. H.B.

 

 
La communauté juive de Téhéran annule ses activités communautaires PDF Imprimer Envoyer
ASIE - Iran

 

La communauté juive de Téhéran a annulé des programmes sociaux et éducatifs pour des questions de sécurité.

Des sources proches de la communauté juive en Iran ont confirmé mardi qu'il n'y a pas eu de violences ou de menaces sur les Juifs ou les biens juifs, mais ont déclaré que les mesures ont été prises par mesure de précaution à la réélection du Président Mahmoud Ahmadinejad.

"Il n'y a vraiment pas de problème pour les Juifs", a déclaré la source, qui a demandé de ne pas être nommée.  "Il y a seulement un problème pour ceux qui veulent prendre part aux manifestations".

Apparemment l'Etat essaie de limiter le nombre d'e-mails envoyés par jour et par adresse. Les comptes Facebook sont inaccessibles depuis l'élection. Twitter reste l'outil de communication le plus utilisé pour transmettre les informations en direct.

Près de 25 000 juifs vivent en Iran, la majorité dans les grandes villes : Téhéran, Ispahan et Shiraz.

Le régime iranien prend garde à montrer au monde sa tolérance envers les nombreuses minorités vivant dans le pays. L’Iran fait généralement la différence entre sa haine pour Israël et le sionisme et la religion juive qui est respectée car c’est la religion de Moché, fondée sur la Thora. Les membres de la communauté juive jouissent de la liberté de culte, mais comme toute minorité, ils reçoivent moins de budgets de la part de l’Etat. Malgré cela, à cause de l’absence de liberté d’expression, la communauté juive est obligée de faire sienne les positions de l’Etat, en particulier concernant la politique étrangère et les relations avec Israël.

 
Le gala des Institutions Sinai, lundi 8 juin 2009 PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Paris - Institutions Sinaï

 Photo : Thierry Guez

 

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Clip vidéo projeté lors du gala

 
Photo du jour : un homme de 80 ans met les Tefilines pour la première fois PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Paris - Paris 10

Avec le Rav Chalom Halimi, Chaliah dans le 10ème arrondissement de Paris
 
Angleterre : La photo de groupe 5769 de la Yéchiva de Manchester PDF Imprimer Envoyer
EUROPE - Angleterre


Trois français font partie de la Yéchiva :
Hille Chiche, Israel Arnauve et Yéhouda Laloum (Chaliah à la Yéchiva)

 
Mazal Tov ! Mariage de Schnéor-Zalman Lattard et Esther Valensi, lundi 23 Sivan 5769 - 15 Juin 2009 au Beth Haya Mouchka à Paris PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Hatan-Kalla

Photos : Haim James Haddad

 
Créteil : Après-midi récréative en présence du Rav Menahem Lattard, directeur du 770 de Kfar Habad PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Créteil


Le Rav Menahem Lattard et Mi'hael Chaouat

 
Halaha du jour : Est-il permis, durant Chabbat, de rapprocher les deux parties d'une page déchirée d'un Sidour, afin de pouvoir lire ce qui y est inscrit? PDF Imprimer Envoyer
Halaha - Question au Rav
Réponse:
 Rapprocher les deux parties d'une page déchirée d'un Sidour afin de pouvoir lire ce qui y est inscrit est permis Chabbat et ne contrevient ni à l'interdit "d'écrire", ni à celui "d'effacer" (lorsque les fragments s'écartent l'un de l'autre).
Dans un tel Sidour, il faudra prendre garde à tourner les pages délicatement afin de ne pas les déchirer davantage.

Source: שולחן ערוך אדמו"ר הזקן סימן שמ סעיף ד
Réponse donnée par le Rav Barou'h Blizinski  (chabad.org.il) - Traduction assurée par la rédaction du Toramel

 
 
Liste des agences immobilières à l'Alpe d'Huez PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Paris - Paris 9 Beth Loubavitch

 


 

 
Guimel Tamouz : journée d'étude des Nechei Oubnot Habad, jeudi 25 juin 2009 PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Paris - Paris 9 Beth Loubavitch
 
Crown Heights : inauguration d'un Sefer Torah à la mémoire du Rav Mihael Tetelbaum a"h PDF Imprimer Envoyer
USA - Crown Heights

col.org.il

 
Découverte de la tombe de la Rabbanit Rivka Schneerson a"h, petite fille du Tsemah Tsedek PDF Imprimer Envoyer
RUSSIE - Petersbourg

col.org.il

La tombe de la Rabbanit  Rivka Schneerson a"h, petite fille du Tsemah Tsedek, dans le cimetière juif de Saint-Pétersbourg. La Rabbanit Rivka était la fille de la Rabbanit Dvorah Lea, fille du Tsema'h Tsedek.  La Rabbanit Rivka était mariée avec le Rav Yéhouda Leib Schneerson, arrière petit-fils du Tsema'h Tsedek.
 
Ce soir à 18h15, Conférence d'Israël GOLDBERG dans le cadre du 5ème festival des cultures juives à Paris : Les histoires du Pletzl PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Paris - Paris 4
Lundi 15 juin
-18h00  Visite de la synagogue du 17, rue des Rosiers ;
-18h15  Conférence de Israël GOLDBERG (professeur, écrivain, historien) à la Bibliothèque Historique de le Ville de Paris, rue Pavée, "La Démocratie américaine : une Révolution  biblique."
 
L'éditorial de Haim Nissenbaum : "Comme d’habitude?" PDF Imprimer Envoyer
Magazine - Editorial
L’homme s’est toujours posé la question du sens des choses. Question essentielle : ne concentre-t-elle pas toute l’interrogation sur sa place dans ce monde? Il est vrai que, alors que les jours succèdent inlassablement aux nuits, que la vie quotidienne donne à chacun des réflexes quasi mécaniques, cette interrogation-là se fait lancinante. Ne sommes-nous pas conduits, par la pesanteur de notre environnement, par l’extrême formalisation de nos modes de vie, à reproduire plus qu’à imaginer, à faire les gestes et les actes toujours attendus en omettant de réfléchir à leur opportunité, leur pertinence ou, plus fondamentalement, leur légitimité. Tous les langages humains ont trouvé une expression merveilleuse pour désigner, et sans doute justifier, une telle manière de vivre. «Comme d’habitude» entend-on ainsi affirmer avec l’assurance de qui n’a rien à prouver. «Comme d’habitude» et tout est dit, nul besoin de préciser. La répétition d’une action, née on ne sait comment ni pourquoi, suffit donc à démontrer la nécessité de son existence et surtout de sa poursuite. Il n’y a, dès lors, jamais rien de nouveau ; tout est, décidément, affaire «d’habitude»…

C’est ainsi que, peu à peu, en viennent à se dessécher les actes les meilleurs. Tels des fleurs trop longtemps conservées, ils ont gardé les traces du temps de leur vivacité mais ont perdu ce qui les rendait si précieux : le frémissement d’une vie toujours en devenir. C’est ainsi que le sens se perd. Si tout est immuablement figé par l’habitude, si la vie avance sur un chemin irrémédiablement tracé par elle, où donc est la place de l’homme et à quoi servent ses efforts et ses aspirations ? Que peut-il subsister de l’espoir sans lequel aucun lendemain ne chantera jamais ? Enfermé dans la prison d’absurdité qu’il s’est lui-même construite, pris dans les filets de ses habitudes, l’homme ressent plus ou moins consciemment comme sa liberté n’est plus qu’un concept dénué de substance et, par conséquent, de portée.

Cependant tout homme possède une puissance infinie. Chacun peut décider de considérer lui-même et le monde d’un œil neuf. Mieux encore, chacun peut faire du monde un endroit éternellement neuf. En laissant l’habitude en arrière, en sachant que chaque chose rencontrée, chaque événement, chaque décision sont des éléments radicalement nouveaux parce que nous les faisons tels, nous pouvons leur donner un sens. Nous faisons ainsi que le monde avance dans une direction que nous lui choisissons. Brisant les chaines qu’une certaine conception de la vie voudrait nous imposer, nous pouvons construire des nouveaux édifices. Les actes ne s’expliquent alors plus par leurs précédents mais en tant qu’ils portent en eux un autre avenir. L’homme est enfin libre, de cette liberté qui inaugure les temps nouveaux, ceux de la Délivrance.
 
Haim Nisenbaum
 
Nouveau : GoldNanny, l'éducation juive via Internet PDF Imprimer Envoyer
France - Infos

 
Cliquez sur l'image

 

Conseillère en éducation juive via Internet, autodidacte, Mme Margalith Samama travaille à l’échelle internationale sur son site www.goldnanny.com
Elle propose une aide entièrement gratuite aux parents qui le souhaitent, basée sur la Torah bien sur. Les parents posent leur question et elle répond sous 48h.
Elle décide d’ouvrir ce site, par amour des enfants et suite à une réponse du Rabbi dans Iguerot Kodech, pour apporter une aide à tous les parents qui se posent tant de questions dans l’éducation, qui essaient de faire au mieux mais souvent par ignorance ne savent tout simplement pas quoi faire.

 
Gala des institutions Habad de Port Washington PDF Imprimer Envoyer
USA - Divers

www.col.org.il

 
Netanyahou : un Etat palestinien démilitarisé aux côtés de l’Etat juif, si nous recevons les garanties nécessaires PDF Imprimer Envoyer
ISRAEL - Infos



col.org.il

 

Le discours du Premier ministre est terminé. Binyamin Netanyahou a fini par employer les mots tant attendus par la communauté internationale : “Si nous recevons les garanties nécessaires, nous serons prêts à accepter un Etat palestinien démilitarisé, sans armée, sans contrôle de l'espace aérien, sans entrée d'armes, sans la possibilité de nouer des alliances avec l'Iran ou le Hezbollah, aux côtés de l’Etat juif”.

 
Audio : Binyamin Netanyahou relate ses rencontres avec le Rabbi PDF Imprimer Envoyer
Audio - Divers

 col.org.il



Enregistrement de l'entretien de Binyamin Netanyahou avec le Rabbi

 

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, doit prononcer ce dimanche soir à 20h00 (Israel) un discours attendu qui, selon son entourage, va exposer sa vision du processus de paix au Proche-Orient.

 
Mesure des 72 minutes dans le Choulhan Aroukh par Roger Stioui PDF Imprimer Envoyer
Magazine - Judaisme

Nous vous proposons en téléchargement un article sur les Zemanim de Roger Stioui.

Reconnu pour son travail par des grand Rabbanim tel que le grand Rabbin le Rav Yoseph Haïm Sitruk Shalita ou encore le Rebbi Meïr Mazouz Shalita Roch Yéchivat Kissé Rahamim, Monsieur Stioui a bien voulou nous accorder le droit de publier son article. Nous souhaitons ici l’en remercier chaleureusement.

Si vous souhaitez diffuser cet article merci de nous faire parvenir un mail ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) de demande que nous enverrons à Monsieur Stioui.

N’hésitez pas à nous donner vos impressions et à poser vos questions, que nous transmettrons, Beli Neder, à M. Stioui,

 

Référencethora : http://referencethora-leslistes.blogspot.com


 
Halaha du jour : Quels passages de la prière, une femme qui n'a pas le temps de faire sa prière intégralement, devra-t-elle dire en priorité ? PDF Imprimer Envoyer
Halaha - Question au Rav
Réponse:
Une femme qui est occupée avec des enfants en bas âge est dispensée de la prière. Cependant, lorsque la possibilité lui est donnée, il sera bon qu'elle utilise le temps dont elle dispose pour prier en respectant l'ordre de priorité suivant dans les prières, si le temps qu'elle peut consacrer à la prière est limité :
  1. La Amida
  2. Le Chema et ses bénédictions (prioritairement le verset "Chema israël" et la bénédiction "Emet Veyatsiv")
  3. La Paracha du "Tamid"
  4. Les"Psoukeï Dézimra" (prioritairement "Barou'h Cheamar" et "Yichtaba'h" en disant au moins un Tehilim entre les deux, de préférence "Achré")
  5. Les Kornbanot et le reste de la prière
  6. Il y a tout lieu également de dire les bénédictions du matin.

Réponse donnée par le Rav Barou'h Blizinski  (chabad.org.il) - Traduction assurée par la rédaction du Toramel
 
Mazal Tov ! David et Haya Simon à l'occasion de la Brit Milla de leur fils dimanche 22 Sivan 5769 à 17h00 PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Naissance
chez Mr AMRAM 18 Rehov Chamai ELAD Isrel
 
Mazal Tov ! David et Dvora Berreby pour la naissance de leur fille "Perla Eidel" Youd Het Sivan PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Naissance
 
Après-midi récréatif au Beth Habad de Créteil, dimanche 14 juin 2009 à 15h00 PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Banlieues - Créteil
 
Mazal Tov ! Stéphane Yaacov et Sarah Perez à l'occasion de la naissance de leur fille Lévana Esther PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Naissance
 
Fête de conclusion du Ma'hon Smi'ha de Miami dirigé par le Rav Israel Frankforter PDF Imprimer Envoyer
USA - Floride

21 Bahourim ont eu leur Smiha à Miami dont 3 français, Levi Benech, Yossi Ghebali et Barou'h Sebbag

 
Dans le cadre du 5ème festival des cultures juives à Paris : Les histoires du Pletzl PDF Imprimer Envoyer
FRANCE - Paris - Paris 4

Lundi 15 juin

-18h00  Visite de la synagogue du 17, rue des Rosiers ;
-18h15  Conférence de Israël GOLDBERG (professeur, écrivain, historien) à la Bibliothèque Historique de le Ville de Paris, rue Pavée, "La Démocratie américaine : une Révolution  biblique."

Mardi 16 juin

-18h15 Conférence de Haïm NISSENBAUM (responsable de nombreuses activités consistoriales et communautaires) à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, rue Pavée, "Brooklyn : Naissance d'une Communauté."

Mercredi 17 juin

-18h00  Visite de la synagogue du 17, rue des Rosiers
-19h30 Conférence de Feïga LUBECKI (rédactrice en chef du Casher Magazine, traductrice de la Bible avec le commentaire de Rachi, collaboratrice à la Sidra de la Semaine) au même endroit "Le Dollar du Rabbi" (hors festival)

Jeudi 18 juin

-18h00
Visite de la synagogue du 17, rue des Rosiers

Lundi 22 juin

-19h00 Conférence de Shmouel LEMARTELEUR (chercheur) au Mémorial de la Shoah "D'Amérique, le Renouveau Hassidique après la Shoah."

Mardi 23 juin

-18h00 Visite de la synagogue du 17, rue des Rosiers
-19h30 Conférence de Haïm MELLUL (docteur en sciences économiques, rabbin de la communauté Loubavitch de Créteil) au même endroit "L' Amérique : Hémisphère inférieur."

Mercredi 24 juin

-18h00 Visite de la synagogue du 17, rue des Rosiers ;
-20h00 Conférence de Shimon ARICHE (chef d'entreprise, rabbin) au même endroit " La Signification profonde du Plaisir d'après la Pensée Loubavitch." (hors festival)

Jeudi 25 juin

-19h30 Conférence de Marcel KULSKI (membre du Collège de Médecine, Chevalier de la Légion d' Honneur) "Rencontres avec les Loubavitch de New-York."

Dimanche 28 juin

(à l'occasion de la "Journée des Associations" sous la tente "Les Histoires du Pletzl", située rue de Bretagne, adossée à la mairie du IIIième)
-12h00 à 18h00 Exposition permanente "Quartier Juif du Marais" (photographies de Bogdan Borkowski), présentation du nouvel ouvrage Histoires d'Outre-Monde, Récits Hassidiques de Haïm NISSENBAUM, projection de vidéos, vente de livres et de films, ateliers et animations ; Distribution de cadeaux pour les enfants toute la journée
-13h00 à 15h00 Exposition d'artisanat israélien et judaïca à l'enseigne de DIASPORAMA ;
-15h00 à 16h00 Rencontre-dédicace avec le photographe-reporter et cinéaste Bogdan BORKOWSKI ;
-16h00 à 17h00 Rencontre-Dédicace avec Israël GOLDBERG auteur de son livre événement Prince d'Israël sur le Rabbi Yossef Ytshak SCHNEERSOHN, 6ème Rabbi de Loubavitch ;
-17H00 à 18h00 Heure dédiée aux enfants, aux parents, à l'éducation et à l'enseignement, avec la participation de Méïr MOATY (directeur des talmidé torah pour Paris et sa région), d'André Touboul (directeur de l' école de filles Haya Mouchka à Paris 19ème) et de David Aharfi (directeur des Gané Israël pour Paris et l'Ile-de-France).

Réservez en allant au Café des Psaumes ou en téléphonant au 01 42 17 10 69 et au 06 28 18 64 60
à l'exception des conférences hors festival (réservations au 01 45 42 65 70 et au 06 28 18 64 60)
 
Mazal tov ! Haim Lussato est Hatan avec Léa Sarfati (des Orteaux) PDF Imprimer Envoyer
Mazal Tov - Hatan-Kalla
 
la Sidra de Neuilly : parachat Beaaloteha PDF Imprimer Envoyer
Publications - Divers

 


 

 
La Sidra du 770 : Parachat Beaaloteha PDF Imprimer Envoyer
Publications - Divers


 
Barouh Dayan Haemet : Yehouda Lancart a"h (Lyon) a quitté ce monde vendredi 20 Sivan 5769 PDF Imprimer Envoyer
Annonce - Barou'h Dayan Haemet

Yehouda Lancart a"h


son enterrement aura lieu cette après midi à 14h30 au Cimetière Israélite Villeurbanne-Cusset
205 rue Léon Blum à Villeurbanne






Agrandir le plan
 
L'OMS a déclenché le niveau 6 d'alerte maximale face à la grippe A (H1N1) PDF Imprimer Envoyer
USA - Divers

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.



Actuellement, l'OMS considère la gravité globale de la pandémie grippale comme modérée. Cette évaluation repose sur des éléments scientifiques dont dispose l'OMS et sur des informations fournies par les États Membres sur l'impact de cette pandémie sur leur système de santé et leur fonctionnement économique.

Cette évaluation modérée résulte des observations suivantes:

    * La plupart des personnes touchées se sont remises de l'infection sans nécessiter d'hospitalisation ou de soins médicaux.

    * Globalement, les niveaux nationaux de morbidité grave due à la grippe A(H1N1) semblent similaires à ceux observés localement pendant les périodes de grippe saisonnière, même si des niveaux élevés de morbidité sont apparus dans certains établissements et zones localisées.

    * D'une manière générale, les hôpitaux et les systèmes de soins de santé de la plupart des pays ont été en mesure de faire face aux nombres de personnes à soigner, même si les établissements et les systèmes de santé de certaines localités ont été très sollicités.

L'OMS s'inquiète des caractéristiques générales des cas graves et des décès pouvant en résulter, observés actuellement principalement chez des individus jeunes, y compris les cas auparavant en bonne santé et ceux présentant une pathologie préexistante ou une grossesse.

Les pays ayant signalé des flambées épidémiques de grande ampleur ne sont pas nombreux et le spectre clinique complet de la maladie n'est pas encore connu.

Évaluation de la gravité d’une pandémie de grippe


Relevé épidémiologique hebdomadaire [pdf 318kb]


(Lire la suite)

Lire la suite...
 
Grande affluence au stand Loubavitch à "La semaine du livre", Kikar Rabin à Tel Aviv PDF Imprimer Envoyer
ISRAEL - Kfar Habad

col.org.il  צילומים: ברלה שיינר / צילום וידאו: מנדי לואיס

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.
 

 
Ukraine : Construction du plus grand centre Habad au monde PDF Imprimer Envoyer
RUSSIE - Ukraine

col.org.il

 
La Sidra d'Ashkelon : Parachat Chela'h PDF Imprimer Envoyer
Publications - Divers

 
Halaha du jour : Des parents divorcés peuvent-ils être les "Chouchbinim" (accompagnateurs) lors de la 'Houpa de leur enfant? PDF Imprimer Envoyer
Halaha - Question au Rav
Réponse:
Des parents divorcés ne peuvent être "accompagnateurs" lors d'une 'Houpa. Si cette situation provoque une tension importante, les parents pourront s'associer à un autre couple qui accompagnera le 'Hatan et la Kala.

Source: נטעי גבריאל נישואין חלק א פרק יד סעיף ז
Réponse donnée par le Rav Barou'h Blizinski  (chabad.org.il) - Traduction assurée par la rédaction du Toramel
 
Le Heder "Tseirei Hashluchim" du Ohel PDF Imprimer Envoyer
USA - Ohel
 
La photo de groupe des élèves de la Yéchiva Ohalei Torah à Crown Heights PDF Imprimer Envoyer
USA - Crown Heights

crownheights.info

 
«DébutPrécédent581582583584585586587588589590SuivantFin»

Page 581 sur 632
 
MOI AUSSI JE CLIQUE SUR J'AIME!!

paiement0  anash

 

radio.hassidout.org

 PAN DE
ROCH HACHANA 

3tamouz574-ecrire

0ohel חסידות.אורג   

 keren-shmouel 

 

kapparot-on-line

 

Capture decran 2017-09-24 a 18.04.43

Capture decran 2017-09-24 a 18.05.38

 

DEMANDE DE TEHILIM 
POUR UNE REFOUAH CHELAMA
cliquezici

Je lis les Tehilim en ligne

 
LES TEHILIM DU JOUR


ALBUM PHOTOS DU RABBI

 rav-itshak-goldberg

musique_habad


Les cours vidéo du Rav Y.I Ofen



LE DVAR MALHOUT (hébreu)

.

0dvar_malhout

LE HITAT DU JOUR

Houmach avec Rachi
Le commentaire de Rachi est une composante indispensable de l'étude quotidienne de la Torah. Son explication du 'Houmach, les cinq premiers livres de la Torah, clarifie le sens "simple" du texte de sorte qu'un enfant de cinq ans brillant puisse le comprendre.

Psaumes / Téhilim
Composé par le Roi David, le livre des Psaumes fut une source d'inspiration et un refuge dans la détresse au cours des siècles pour les Juifs comme pour les non-Juifs. Lire ses pages revient à entamer une conversation avec D.ieu.

Tanya
La 'Hassidout 'Habad est une philosophie globale liée à un mode de vie qui conçoit le Juif comme le lien unissant le Créateur avec le monde. Écrit par Rabbi Chnéour Zalman de Lyadi, le fondateur de 'Habad, le Tanya est le texte central de cet enseignement.

Hayom Yom
Hayom Yom – une expression qui se traduit par « Au jour le jour » – est un recueil de pensées concises, souvent liées à la période où à l’étude du jour, qui procurent au lecteur de quoi sustenter son âme chaque jour de l'année.

Rambam
Le Michné Torah est l'œuvre principale du Rambam (Rabbi Moïse ben Maïmon). Elle contient des centaines de chapitres qui explicitent l'ensemble des lois évoquées dans la Torah.