Email rédaction et publicités[email protected]  - Envoi photos par whatsapp  : 00972-587-587-972

ilouil-nishmat-moule

Accueil
Vaet'hanan "Chema Israël..." par Rav Yaacov Spitezki
Magazine - Paracha
Mercredi, 17 Août 2016 11:49

Une réflexion de Rav Y. Spitezki sur Vaethanan diffusée sur Kol Israel


Chema Israël est certainement le texte le plus connu de la Tora. Sa lecture quotidienne, matin et soir, constitue une mitsva primordiale. Le premier des trois paragraphes de cette prière est extrait de la paracha Vaethanane. Quelle est l’idée fondamentale développée dans ce paragraphe ? Et pourquoi est-elle enseignée par Moise précisément dans cette Paracha, c’est-à-dire à l’issue des 40 années d’errance dans le désert.


Ce texte commence avec le verset bien connu :


CHÉMA ISRAEL A.DONAI É.LOÉNOU, A.DONAI E’HAD - Écoute Israël, A.do.naï notre D.ieu, D.ieu est Un.


Moise demande aux enfants d’Israël de proclamer l’Unité divine. Le mot אחד (E’had) qui signifie Un se compose de trois lettres qui évoquent allusivement ce concept. La première lettre est unא (alef) dont la valeur numérique est 1. La seconde lettre est le ח (’hèt) qui équivaut à 8. Quant à la dernière, c’est leד (dalèt) égal à 4. Quand un Juif prononce ces mots, il doit méditer sur l’unité de Dieu qui est présente dans les « 7 cieux » et la terre (8) ainsi qu’aux 4 points cardinaux.
Un équilibre fragile


L’univers tout entier, dans sa globalité comme dans la moindre des parties qui le composent n’existe que grâce à la Volonté divine qui est la source de toute existence.


De prime abord, nous ne percevons pas cette interdépendance. Lorsque nous contemplons l’univers et toutes ses merveilles, nous avons l’impression que les êtres humains, les animaux, les végétaux et les minéraux affichent, à chaque seconde, une parfaite autonomie. Au point même de se révolter parfois contre le Créateur ou de nier son existence. Bien évidemment, c’est Dieu lui-même qui est l’origine de ce semblant d’autonomie afin de conforter le libre arbitre de l’homme pour qu’il comprenne de lui-même que Dieu est à l’origine de toute vie. S’Il le voulait, le Créateur, pourrait ramener le monde au néant absolu en un instant.


Une incroyable effervescence règne dans l’univers. Une multitude d’informations nous parvient à chaque instant. Ceci peut nous conduire à penser que la création est une réalité complètement « déconnectée » de l’essence divine. Et c’est justement pour ne pas faire cette erreur que nous lisons le Chema deux fois par jour. Nous prenons soin de placer notre main sur les yeux pour bien méditer profondément. Cette introspection nous permet de nous rappeler que l’existence de la création est en fait fragile. L’univers tout entier ne dépend en réalité que de la (bonne) volonté de Dieu.


De jour comme de nuit


À présent, il nous est possible de comprendre l’injonction de lire le Chéma lorsqu’il fait nuit et lorsque il fait jour. La Tora utilise les mots « à ton coucher et à ton lever ».


La nuit symbolise une période « d’obscurité spirituelle » pendant laquelle un individu ne ressent pas la Présence divine. Au contraire, le jour est une allusion à une période de clarté au cours de laquelle la spiritualité éclaire notre existence au quotidien. Alors, nous prenons mieux conscience du rapport de cause à effet de tous les évènements de notre existence.


Nous avons l’obligation de lire le Chema dans ces deux situations ; que tout soit clair et évident pour nous (le jour) ou obscur (la nuit). Dieu est en effet à l’origine de tout et de Lui n’émane que le Bien. C’est aussi la raison pour laquelle le Chema fut enseigné dans la dernière des 40 années d’errance dans le désert et juste avant l’entrée en Terre sainte. Les enfants d’Israël s’apprêtèrent à quitter la quiétude du désert pour s’installer dans les turbulences de la vie. Il fallait donc leur rappeler que le monde et la puissance de ceux qui y vivent ne sont qu’une illusion. Leur force leur vient exclusivement de Dieu, Maître et Créateur de l’univers qui renouvelle notre existence à chaque instant.

 

Add your comment

Your name:
Your email:
Titre:
Comment:
 
 
MOI AUSSI JE CLIQUE SUR J'AIME!!

paiement0  anash

 

radio.hassidout.org

 PAN DE
ROCH HACHANA 

3tamouz574-ecrire

0ohel חסידות.אורג   

 keren-shmouel 

 

kapparot-on-line

 

Capture decran 2017-09-24 a 18.04.43

Capture decran 2017-09-24 a 18.05.38

 

PETITES ANNONCES

DEMANDE DE TEHILIM 
POUR UNE REFOUAH CHELAMA
cliquezici

Je lis les Tehilim en ligne

 
LES TEHILIM DU JOUR


ALBUM PHOTOS DU RABBI

 rav-itshak-goldberg

musique_habad


Les cours vidéo du Rav Y.I Ofen



LE DVAR MALHOUT (hébreu)

.

0dvar_malhout

LE HITAT DU JOUR

Houmach avec Rachi
Le commentaire de Rachi est une composante indispensable de l'étude quotidienne de la Torah. Son explication du 'Houmach, les cinq premiers livres de la Torah, clarifie le sens "simple" du texte de sorte qu'un enfant de cinq ans brillant puisse le comprendre.

Psaumes / Téhilim
Composé par le Roi David, le livre des Psaumes fut une source d'inspiration et un refuge dans la détresse au cours des siècles pour les Juifs comme pour les non-Juifs. Lire ses pages revient à entamer une conversation avec D.ieu.

Tanya
La 'Hassidout 'Habad est une philosophie globale liée à un mode de vie qui conçoit le Juif comme le lien unissant le Créateur avec le monde. Écrit par Rabbi Chnéour Zalman de Lyadi, le fondateur de 'Habad, le Tanya est le texte central de cet enseignement.

Hayom Yom
Hayom Yom – une expression qui se traduit par « Au jour le jour » – est un recueil de pensées concises, souvent liées à la période où à l’étude du jour, qui procurent au lecteur de quoi sustenter son âme chaque jour de l'année.

Rambam
Le Michné Torah est l'œuvre principale du Rambam (Rabbi Moïse ben Maïmon). Elle contient des centaines de chapitres qui explicitent l'ensemble des lois évoquées dans la Torah.