Accueil
Devarim "un temple éternel" par Rav Yaacov Spitezki
Magazine - Paracha
Mercredi, 10 Août 2016 09:11

Dans quelques jours, nous évoquerons avec émotion la destruction des deux Temples de Jérusalem qui furent détruits le 9 Av. Mais en même nous prierons pour la reconstruction du troisième Temple que nous attendons avec impatience. Le Judaïsme nous demande de méditer sur les évènements du passé pour mieux réfléchir à notre avenir.


Selon le Zohar, à la différence des deux premiers Temples le troisième, se définira par son caractère éternel. Le livre de base de la mystique juive prend pour référence un verset des Tehilim « …si D.ieu ne construit pas la maison, ses constructeurs se sont investis pour rien… » (Psaume 127; 1). Rabbi Shimon Bar Yohai affirme que les deux premiers Temples ne pouvaient pas durer parce qu’ils furent construits par des êtres humains. Le troisième qui sera l’œuvre de D.ieu, sera donc éternel. Dans le même ordre d’idées, le Talmud compare les trois patriarches avec les trois Temples en les associant à des lieux bien spécifiques.


La montagne est associée à Abraham (mont Moria) et le champ à Its’hak (qui prie Minha). Quant à Yaakov il nous fait penser à une maison (d’étude) qui est une allusion au troisième Temple. Quelle différence peut-on trouver entre ces trois lieux ? Les commentateurs expliquent que les deux premiers Temples sont à l’image d’une montagne et d’un champ, des lieux qui ne sont que des lieux de vies provisoires comme les deux premiers Temples qui ne durèrent que quatre siècles. En revanche, le troisième Temple sera éternel, à l’image d’une maison dont les fondations dont solides.


Plus que Kippour


Cette supériorité du troisième Temple ne s’explique pas seulement par le fait qu’Il sera construit par D.ieu.


Le premier Temple, construit par le roi Salomon fut l’aboutissement d’un dévoilement spirituel intense. Son inauguration se déroula le jour de Yom Kippour et ce jeûne fut annulé en regard à l’importance de l’évènement ! Toutefois, il fut finalement détruit parce que la lumière spirituelle qui y rayonnait ne fut pas pleinement intégrée ici-bas. C’est ce qui explique d’ailleurs, la profusion de faux prophètes et l’adhésion frénétique du peuple à l’idolâtrie. Comme cette lumière spirituelle ne fut pas exploitée positivement par les hommes, elle servit la cause du mal et entraîna la destruction de l’édifice.


Le second Temple fut construit par des hommes issus de l’exil de Babylone. Malgré leurs efforts, ils ne bénéficièrent d’aucune lumière spirituelle venu de D.ieu pour édifier ce deuxième Temple. En effet, il manquaitcinq éléments qui réduisirent considérablement la sainteté de l’endroit. (le feu qui descendait du ciel, l’Arche sainte, la Chehina-la présence divine de D.ieu, l’esprit prophétique et la sainteté du pectoral du Cohen gadol ). Tous les efforts des hommes ne purent durer et pour la seconde fois la Maison de D.ieu fut ravagée par les flammes.


D.ieu et l’homme


Le troisième Temple sera quant à lui éternel parce qu’il sera gratifié de chacune des qualités des deux premiers Temples . D.ieu et l’homme seront associés dans son édification. En effet, avec la venue du Machia’h, le troisième Temple apportera au monde une lumière spirituelle comme le monde n’en a jamais connue et d’un autre côté, il sera l’aboutissement des efforts et du don de soi du peuple juif durant le temps de l’exil. C’est cette conjonction du divin et de l’humain qui fera du Temple une source de lumière éclairant l’humanité toute entière. Cela sera l’accomplissement de la prophétie d’Isaie (II,3):


« Et de nombreux peuples viendront en disant: Gravissons la montagne de l'Eternel pour venir à la maison du Dieu de Jacob, afin qu'Il nous enseigne ses voies et que nous puissions suivre ses sentiers, car c'est de Sion que sort la Tora et de Jérusalem la parole de l’Eternel."


RAV YAACOV SPITEZKI

 

Add your comment

Your name:
Your email:
Titre:
Comment:
 
 
paiement0 anash 

 

3tamouz574-ecrire

0ohel חסידות.אורג

Capture decran 2017-01-27 a 13.55.13

          RESERVATIONS        


 keren-shmouel 

 

iphone-whatsapp3

PETITES ANNONCES

DEMANDE DE TEHILIM 
POUR UNE REFOUAH CHELAMA
cliquezici

Je lis les Tehilim en ligne

 
LES TEHILIM DU JOUR

ALBUM PHOTOS DU RABBI

 

musique_habad


Les cours vidéo du Rav Y.I Ofen



LE DVAR MALHOUT (hébreu)

.

0dvar_malhout

LE HITAT DU JOUR

Houmach avec Rachi
Le commentaire de Rachi est une composante indispensable de l'étude quotidienne de la Torah. Son explication du 'Houmach, les cinq premiers livres de la Torah, clarifie le sens "simple" du texte de sorte qu'un enfant de cinq ans brillant puisse le comprendre.

Psaumes / Téhilim
Composé par le Roi David, le livre des Psaumes fut une source d'inspiration et un refuge dans la détresse au cours des siècles pour les Juifs comme pour les non-Juifs. Lire ses pages revient à entamer une conversation avec D.ieu.

Tanya
La 'Hassidout 'Habad est une philosophie globale liée à un mode de vie qui conçoit le Juif comme le lien unissant le Créateur avec le monde. Écrit par Rabbi Chnéour Zalman de Lyadi, le fondateur de 'Habad, le Tanya est le texte central de cet enseignement.

Hayom Yom
Hayom Yom – une expression qui se traduit par « Au jour le jour » – est un recueil de pensées concises, souvent liées à la période où à l’étude du jour, qui procurent au lecteur de quoi sustenter son âme chaque jour de l'année.

Rambam
Le Michné Torah est l'œuvre principale du Rambam (Rabbi Moïse ben Maïmon). Elle contient des centaines de chapitres qui explicitent l'ensemble des lois évoquées dans la Torah.