WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

Selon un article paru dans le Sunday Express, un technicien nucléaire de 47 ans aurait été transféré en Grande-Bretagne dans un bateau de migrants dans le cadre d’une opération conjointe des services de renseignements israéliens, du MI6 britannique et de la CIA.

Ynet

Un scientifique nucléaire iranien aurait passé clandestinement de la République islamique au Royaume-Uni dans le cadre d’une opération conjointe de la British Intelligence Agency (MI6), de la CIA et du Mossad, selon le Sunday Express.

Selon le journal, les agents britanniques ont profité de la crise migratoire qui sévit en Europe pour faire passer le scientifique iranien en dériveur le soir du Nouvel An à la ville de Lydd dans le Kent.

Le scientifique âgé de 47 ans et 12 autres migrants iraniens ont traversé la Manche en bateau pneumatique, ont indiqué des sources au journal.

Le scientifique, qui semble avoir des informations de haut niveau sur le programme nucléaire iranien, aurait aidé à orchestrer l’assassinat de Mostafa Ahmadi Roshan , un autre scientifique nucléaire iranien tué par une bombe placée sur sa voiture par un motard à Téhéran en 2012.

Le Mossad aurait réussi à faire passer le scientifique iranien en Turquie, après l’avoir interrogé, il aurait été transféré au MI6 pour commencer son voyage en Grande-Bretagne.

Le Royaume-Uni est resté dans l’accord nucléaire iranien, dont les États-Unis s’étaient retirés en septembre 2018, obligeant le MI6 à cacher son implication dans l’opération visant à amener le technicien nucléaire iranien de 47 ans en Grande-Bretagne.

« Cela n’a pas été sans problèmes », a déclaré une source citée par le Sunday Express. « Son absence a été rapidement constatée et nous avons appris qu’une unité spéciale du corps des gardes de la révolution islamique avait été envoyée. »

« Une fois en France, la question de savoir comment le faire entrer en Grande-Bretagne demeurait. Nous ne pouvions pas simplement le faire venir par avion », a déclaré la source. « Bien qu’inhabituel, il a été déterminé que l’infiltrer dans un groupe de camarades migrants se préparant à traverser la Manche en bateau offrait une solution. »

À son arrivée en Angleterre, le technicien nucléaire iranien a été emmené pour interrogatoire par les services de renseignements américains et britanniques avant d’être envoyé par avion aux États-Unis.

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP