Lundi dernier, une série de neuf séminaires sur le judaïsme s’est achevée dans neuf régions différentes de Russie, y compris à Birobijan, dans l’extrême est de la Russie. Chaque séminaire régional a eu des participants de villes voisines.
Les séminaires étaient organisés par « Yahad », l’organisation qui aide des milliers de jeunes juifs dans toute la Russie. Cette série de séminaires comprenait des centaines de participants et a réuni les meilleurs conférenciers russophones du monde entier. Le fondateur de « Yahad », le Grand Rabbin de Russie, Rav Berel Lazar, a participé personnellement aux séminaires qui ont eu lieu à Moscou et en Sibérie.
Mme Talya Samanina et sa fille adolescente Malka, se sont rendues spécialement à Moscou depuis leur ville d’Orsk où elles habitent, afin de participer au séminaire qui a eu lieu à l’Institut « Mahon Hamesh ». Elle devaient voyager avec la compagnie « Saratov Airlines » pour retourner à Orsk, dimanche sur le seul vol de ce jour-là.
Le Rav Menahem Mendel Wilansky, qui dirige « Yahad », leur a demandé de reporter leur retour d’une journée afin de rester jusqu’à la fin du séminaire, qui comprendra également une visite du Musée de la Tolérance juive dans le quartier de Marina Roscha. La mère et la fille ont accepté.
Quelques heures plus tard, elles ont entendu la terrible nouvelle: « Un avion de la compagnie Saratov, qui transportait 71 personnes, s’est écrasé  peu après avoir décollé de l’aéroport de Moscou ».  Elles ont réalisé que leur décision de reporter leur retour leur avait sauvé la vie.
L’Antonov An-148, un biréacteur, avait embarqué 65 passagers et 6 membres d’équipage. Il se dirigeait vers Orsk, une ville de l’Oural et s’est écrasé dans le district Ramensky de la région de Moscou. L’équipe et les passagers n’avaient aucune chance de s’en sortir. Des témoins ont vu l’appareil en flammes tomber dans le village d’Argounovo. La carlingue de l’appareil a été disséminée sur un large périmètre autour du lieu du crash.
Le rabbin de Saratov et le Chalia’h du Rabbi,  Rav Yaakov Kubitchek ont ​​immédiatement contacté la direction de Saratov Airlines pour avoir les noms des victimes afin d’aider leurs familles.
WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG