WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]
1) Le Rabbi  demande d’augmenter dans l’étude de la Torah et la Tsedaka pendant cette période .
2) Toutes ces lois commencent dès la nuit du 17 Tamouz, selon le Minag Habad. (Eshel Avraham, Tsits Eliezer et le Piske Tshuvot mentionne que ceci est l’avis de la majorité des décisionnaires).
3) Il est préférable de ne pas voyager, ni faire d’excursions pendant les 3 semaines. Par contre, si l’on a pas le choix, on fera attention de préparer ses valises avant le 17 Tamouz (premiers vêtements dans la valise, ranger tous les jours les Tefilines dans celle ci, etc…) , (Sihot Kodesh 5725, 2e partie).
4) Nous pouvons écouter de la musique sans instruments le jour de Roch Hodech Av, sauf des chants de joie. Certains permettent si ce sont des enregistrements (et non un concert par exemple).
5) Pendant les 3 semaines nous n’achèterons que le nécessaire. Nous évitons d’acheter des vêtements, sauf ceux pour lesquels il y a des soldes importantes.
Les sefaradim permettent d’en acheter jusqu’à Roch Hodech Av, et de s’abstenir d’acheteres des habits sur lesquels on devrait faire la bénédiction de Chehe’heyanou. (‘Hida Ma’hazik Bra’ha 558, ‘Hazone Ovadia, Choulhan Arou’h 551, 17)
6) Coudre est permis.
7) Selon la loi stricte il est permis de se baigner dans une piscine, il est cependant bon de s’en abstenir (Mishna Broura 551, 88), alors que le Troumat Hdeshen le permet.
8) La première coupe de cheveux d’un enfant de 3 ans est repoussée, par contre nous commençons à lui mettre les Tsitsit (lettre du Rabbi tome 24, page 350)
9) Même Chabbat, selon le Minhag Habad, nous ne disons pas Chehe’heyanou (Louah Hayom Yom Kollel Habad, Shaar Hakavanot, Ye’have Daat tome 1 chapitre 37). Certains cependant permettent, (Birke Yossef 551, Sdé ‘Hemed  Shout Avné Nezer 428)
10) Le Nitei Gavriel rapporte que les travaux (comme la peinture) sont permis jusqu’à Roch Hodech Av.
11)Se couper les cheveux :  Les Habad, les Ashkenazim et une grande partie des Sefaradim (Maroc, Djerba, selon le Arizal) sont scrupuleux de ne pas se couper les cheveux pendant les 3 semaines (Rama 551, Kaf Ha’haim, Kitsour du Rav Toledano, Minag Tunis et Alger) alors que le Rav Ovadia Yossef ne dit que depuis Roch Hodech Av.
Concernant les femmes, si ce n’est pas pour un besoin (Mikve ou que les cheveux gênent sous la perruque), il ne faudra pas non plus qu’elles se coupent les cheveux (Rav Moche Feinstein Yore Dea tome 2 chapitre 137).
Pour les Sefaradim, certains permettent jusqu’à la semaine même du 9 av. (Rr le Tsion du Rav Bentsion Aba Shaoul chapitre 17, 3, ‘Hazone Ovadia Yom Tov page 261, Yalkout Yossef chapitre 493, 18)
Les femmes peuvent s’épiler.
12) A partir de Roch Hodech Av nous ne laverons pas les vêtements, sauf ceux des enfants en bas âge, et en petite quantité.
13) La semaine deTichea Beav, nous ne nous laverons que par nécessité (odeur, saleté etc….) ( *cette année il n’y a pas de « semaine du 9 Av » puisque le jeune est reporté à dimanche*)
14) Au sujet du jeûne, une femme enceinte ou qui allaite ne jeunera pas. Une femme est considérée comme « qui allaite » jusqu’à 2 ans après l’accouchement. En tout cas, si le jeune est difficile elle devra contacter son Rav pour expliquer la situation, même si elle ne jeune pas elle devra appliquer les autres signes de deuil.
15) Nous ne nous brossons pas les dents le jour du 17 Tamouz. Si cela est insupportable, il y a des possibilités, voir Shoul’han Arou’h 567 et Sefer Haminagim.
16) nous ne consommons pas de viande depuis Roch Hodech Av.
17) autant que possible, nous n’emménageons pas dans une nouvelle maison pendant les 9 jours. Le Rabbi demande de repousser jusqu’au 15 Av ou jusqu’au mois d’Elloul.
18) Concernant les opérations chirurgicales, si cela ne représente aucun danger, il faudra les repousser après cette période. Le Rabbi dit : si cela est possible, repousser après le 9 Av, et tout empêchement est pour le bien, mais si les médecins insistent, on s’efforcera de le faire alors avant le Chabbat ‘Hazone ».
19) Nous avons la coutume d’organiser chaque jour des conclusions de traités talmudiques, et d’y inviter le plus de monde possible.
20) Il faudra préparer avant Roch Hodech Av tous les vêtements nécessaires pour la semaine, en dehors des chaussettes (Kaf Ha’haim 551, 91). Concrètement nous sommes scrupuleux concernant les chemises, pantalons, robes et jupes, et non pour les sous-vêtements. Celui qui n’aura pas eu le temps de faire ces préparations, frottera son vêtement sur le sol pour amoindrir sa propreté et pourra ensuite le porter.
WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP