WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 358 770 [email protected]

 

La sœur et le beau frère d’Aliza, une femme assassinée à Netanya le 10 octobre, se trouvaient la semaine dernière à bord du vol LY 2366 reliant Bucarest-Tel-Aviv. Le pilote avec l’accord de sa compagnie, va faire preuve d’une empathie rare.

Les obsèques de la défunte sont annoncées pour le lendemain.La sœur et le beau frère d’Aliza habitent en Roumanie, mais les vols sont archi-complets. Ils prennent immédiatement contact avec la compagnie El-Al qui parvient à leur trouver 2 places.

Problème. Les obsèques sont prévues une demi-heure seulement après l’atterrissage de l’appareil à l’aéroport Ben-Gourion. Le couple s’en émeut auprès de l’équipage qui alerte le pilote. Ce dernier prend immédiatement contact avec les dirigeants de la compagnie.

Afin de leur permettre d’être à l’heure, le feu vert est donné au pilote. Il dégazera en pleine mer une partie de son kérosène. Plus léger, l’appareil gagnera du temps…un bon quart d’heure sur l’horaire initial.

Le vol LY 2366 a finalement atterri avec 20 minutes d’avance. Le commandant de bord avait également pris l’initiative de pousser les réacteurs. Il était 14h10 et les obsèques débutaient à 15h00.

Les deux passagers endeuillés ont été accompagnés à travers l’aéroport par une équipe au sol afin de leur faciliter leur passage en douane.

Une voiture de la compagnie aérienne israélienne les a ensuite conduits vers le cimetière de Netanya où ils ont pu rendre, à temps, un dernier hommage à la victime. coolanews

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP