WHATSAPP : 00972 587 358 770 hassidout.org@gmail.com

Arutz7 – Cnaan Liphshiz, JTA, 

L’immigration des Juifs et de leurs proches en Israël a augmenté de près de 30% au premier semestre de 2019 par rapport à la période correspondante de l’année dernière.

Le bond de 29% à 16 005 arrivées est dû en grande partie aux mouvements des russophones de pays confrontés à des problèmes financiers, au nationalisme et à la répression des libertés civiles.

Les immigrés originaires de pays de l’ex-Union soviétique ou sous son influence qui ne sont pas encore membres de l’Union européenne représentaient les deux tiers des 12 366 immigrés du premier semestre 2018. Ils représentaient 74% des chiffres de cette année.

La grande majorité des immigrants russophones sont venus de Russie, où leur aliyah (immigration en Israël) a augmenté de 72%, atteignant 7 884 personnes cette année, et de l’Ukraine, de 3% à 3 007 immigrants.

L’Aliyah des États-Unis n’a pas subi de changements majeurs, avec 910 arrivées au premier semestre de 2018 et 843 au cours des mois de janvier à juin 2019.

L’alyah française a chuté de 21%, pour atteindre 795 arrivées.

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP