WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

Dans le cadre d’un exercice conjoint impliquant plus de 200 soldats israéliens et américains, le système de défense de zone de haute altitude de terminal est arrivé dans le sud d’Israel pour la première fois.

 

Ynetnews

L’armée américaine a déclaré que la décision de transférer son système dans l’État juif constituait «une preuve de son engagement continu envers la sécurité d’Israël.

L’armée américaine a déployé son système de défense aérienne et antimissile le plus avancé en Israël pour la première fois, ont annoncé lundi des responsables militaires américains et israéliens.

Dans le cadre d’un exercice conjoint impliquant plus de 200 soldats israéliens et américains, le système de défense de zone de haute altitude, terminal (THAAD) a été déployé sur la base aérienne de Nevatim et sera bientôt transporté dans un lieu tenu secret dans le sud d’Israël.

Le déploiement, qui a commencé ces derniers jours, avait pour objectif de tester la capacité de l’armée américaine à déployer rapidement de telles armes dans le monde, a déclaré une porte-parole du commandement européen des États-Unis.

Citant des raisons de sécurité, elle a refusé de dire combien de temps il avait fallu pour déplacer le système THAAD, construit par Lockheed Martin et Raytheon, de son port d’attache à Fort Bliss, au Texas, en Israël.

Cette décision intervient alors que les tensions entre Israël et l’Iran augmentaient suite aux opérations de bombardements d’Israël en Syrie. Le ministre des Affaires étrangères iranien ayant déclaré qu’il ne pouvait exclure la possibilité d’un conflit militaire entre les deux pays.

L’armée américaine a déclaré que la décision de transférer rapidement le système THAAD en Israël était destinée « à démontrer l’engagement continu des États-Unis envers la sécurité régionale d’Israël ».

« THAAD est le système de défense aérienne et antimissile intégré le plus avancé au monde. Cet exercice de préparation au déploiement montre que les forces américaines sont agiles et peuvent réagir rapidement et de manière imprévisible à toute menace, où que ce soit », a déclaré le commandement américain.

Dans le cadre de ce déploiement, des troupes américaines seront stationnées à divers endroits en Europe, aux États-Unis et en Israël pour faire fonctionner le système en étroite coopération avec les forces de défense israéliennes, a précisé le journal.

Le colonel Jonathan Conricus, porte-parole de l’armée israélienne, a déclaré que le déploiement différait des précédents exercices militaires conjoints simulés entre les États-Unis et Israël et impliquait une coordination tactique sur le terrain.

« L’avantage du point de vue israélien est que nous avons la possibilité de l’intégrer à nos systèmes et de simuler différents scénarios », a-t-il déclaré.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a salué la coopération entre les États-Unis et l’État juif.

« Le déploiement du système antimissile américain en Israël est un témoignage supplémentaire de l’engagement des Etats-Unis pour la sécurité d’Israël. Le système américain est considéré comme l’un des systèmes les plus avancés au monde et, avec nos systèmes défensifs, nous sommes encore plus forts pour faire face aux menaces proches et lointaines de l’ensemble du Moyen-Orient. Je me félicite de cet exercice conjoint « , a déclaré Netanyahou.

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP