Un richissime homme d’affaires russe avait organisé une fête grandiose pour le mariage de son fils unique. Après plusieurs verres des meilleurs vins, le milliardaire prit la parole devant tous les convives :  » Mon cher enfant, aujourd’hui est le plus beau jour de ma vie. Enfin je te vois marié et heureux, demande moi ce que tu veux ici et maintenant, et je m’engage devant tout le monde à accéder à ta requête »

Le fils prit le micro devant tous les invités pour répondre à son père :  » Papa, il y a bien un cadeau qui me ferait plus plaisir que tous les cadeaux du monde. Si tu m’aimes, je voudrais que tu fasses ta Brit Mila ! ‘’

Après un long silence dans la salle, le père accepta de faire ce cadeau à son fils. Et aussitôt dit, le rendez vous était pris à l’hôpital et avec un Mohel.

Le jour dit, le Mohel était très ému par cet événement. C’était la première fois qu’il faisait le Brit Mila à un homme d’un âge aussi avancé. Aussi, le Mohel dit au milliardaire que l’émotion était tellement grande qu’il voulait lui faire un cadeau d’une valeur inestimable.

Le Mohel sortit de sa poche un dollar et le tendit au milliardaire en lui expliquant que ce dollar était bénit par le Rabbi de Loubavitch.

L’homme accepta le dollar et, avant même que le Mohel ne le lâche de sa main, le milliardaire se mit à pleurer à chaudes larmes pendant un très long moment. Personne ne réussissait à le calmer et personne ne comprenait non plus pourquoi il pleurait ?

Après s’être calmé, le milliardaire leur dit, je vais vous expliquer : ‘’ Il y a une trentaine d’année j’étais à New York et je suis allé voir le Rabbi pour qu’il bénisse mes affaires. Le Rabbi me donna un Dollar et me dit : « Prends ce dollar, et sache que le jour où tu feras ta Brit Mila, je t’en donnerai un deuxième !!…’’

Paola Simha Azoulay

WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG