Le Paraguay inaugurera dans les jours à venir son ambassade à Jérusalem, imitant ainsi les Etats-Unis et le Guatemala, a confirmé jeudi le chef de la diplomatie Eladio Loizaga.

Inauguration mardi ? Le ministre n'a pas précisé la date de cette inauguration. Selon des sources non officielles, celle-ci pourrait intervenir mardi, en présence du président paraguayen Horacio Cartes. "Le président a planifié cette décision il y a environ huit mois. Nous en avons discuté et voilà, le moment est arrivé. La décision n'a rien à voir avec le fait que d'autres gouvernements aient fait la même chose", a dit Eladio Loizaga à la radio 780 AM de Asuncion.

"Les visites officielles se font à Jérusalem". Selon le chef de la diplomatie, le président paraguayen a pris sa décision après un voyage en juillet 2016 en Israël, où il a pu observer que c'est à Jérusalem que tous les ambassadeurs en poste dans ce pays viennent présenter leurs lettres de créances auprès des autorités. "Le siège du gouvernement (d'Israël) est à Jérusalem, le bureau du Premier ministre, celui du président, les visites officielles se font à Jérusalem", a énuméré Eladio Loizaga. Le transfert de son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem n'empêche pas le Paraguay d'entretenir une relation "intense et très étroite" avec la Palestine, a-t-il assuré.

 

Horacio Cartes a étudié dans l'école jésuite Cristo Rey aux États-Unis. Il poursuit des études d'ingénierie aéronautique, en suivant les pas de son père Ramón Telmo Cartes Lind, un homme d'affaires qui détient la franchise de la firme Cessna au Paraguay.
Il se lance dans les affaires dès son retour au Paraguay et est condamné en 1985 pour trafic de devise1. En 1989, il crée la société Cambios Amambay qui devient ensuite la banque Amambay en 1992. En 1994, il devient actionnaire de Tabacalera del Este SA, propriétaire de la marque de cigarettes Palermo, et deux ans plus tard, il crée Tabacos del Paraguay SA. En 2001, il achète la société Licorería Acosta, qui devient alors Bebidas del Paraguay, productrice des boissons Pulp et Puro Sol, et distributrice de plusieurs marques internationales.
Outre ses activités dans le monde des affaires, Horacio Cartes s'est aussi illustré comme dirigeant sportif. En 2001, il devient président du Club Libertad au Paraguay, mandat au cours duquel il obtiendra 4 titres de champion, ainsi qu'une qualification pour la demi-finale de la Copa Santander Libertadores en 2006. Cartes exerce également la charge de directeur des sélections de l'association paraguayenne de football durant les éliminatoires de la coupe du monde de football de 2010, tournois dans lequel la sélection est arrivée jusqu'en quart de finale.

 

WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG