WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 358 770 [email protected]

 

Alors que le monde célèbre le sauvetage des 12 enfants de l’équipe de football avec leur entraîneur de 25 ans pris au piège de la grotte inondée de Tham Luang en Thaïlande, le Chalia’h de Thaïlande, s’émerveille de l’aide divine et des efforts internationaux qui ont rendu ce issue possible.

 

Chabad.org

 

« Il est beau de voir le consensus unificateur que ces vies doivent être sauvées », a déclaré le grand rabbin, Rav Yossef Haim Kantor  qui dirige  les Batei Habad en Thaïlande depuis 1993. « L’effort a transcendé les divisions culturelles et politiques qui sont devenues si profondément enracinées dans notre société. Les représentants de tant de pays se sont réunis pour contribuer de toutes les manières possibles pour garder les douze garçons en vie et élaborer des stratégies pour leur sauvetage. « 

Le Rav Kantor a été en contact avec le photographe de la BBC Danny Bull, un membre de la communauté juive de Bangkok, anciennement des Chabad Young Jewish Professionals à San Francisco, qui était sur le site depuis près de deux semaines.

« Je les ai vus emmener les garçons à l’hôpital », a déclaré Bull, via WhatsApp vers minuit heure locale dimanche soir. « C’était juste un miracle qu’ils soient en vie, en bonne santé et sur le point d’obtenir les soins dont ils ont besoin. »

Danny Bull rapporte que les habitants, les journalistes et les touristes se sont réunis dans une célébration exubérante. Il note que le Rav Kantor avait partagé avec lui que le sauvetage avait eu lieu quelques semaines après que les communautés juives du monde entier ont lu la partie de la Torah de Kora’h, quand la terre s’est ouverte pour engloutir Kora’h et ses cohortes rebelles. Cette fois, cependant, la terre s’est ouverte et a permis aux garçons de sortir vivants. Une équipe internationale de plus de 90 plongeurs, ainsi que des centaines d’autres membres du personnel d’urgence, participaient à cet effort.

« C’est l’histoire dont le monde a besoin », a indiqué le Rav Kantor à la réception de la mise à jour de Bull. « Nous sommes reconnaissants à D.ieu  et exhortons tout le monde à continuer leurs prières, bonnes actions et tsédaka [charité] afin de rendre ce monde meilleur. « 

Source: Chabad.org )

 

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP