WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

Le Rav Yitzi Hurwitz, émissaire du Rabbi à Temecula, en Californie, souffre de la SLA depuis six ans et ne peut communiquer que par ses yeux.

La sclérose latérale amyotrophique, ou SLA, également appelée, dans le monde francophone, maladie de Charcot, est une maladie neurodégénérative des motoneurones de l’adulte. Cette maladie d’origine inconnue à évolution rapide, attaque les neurones moteurs responsables du contrôle des muscles. Son état devient très vite inquiétant et s’aggrave d’année en année.

L’année dernière, un groupe d’étudiants juifs a décidé de faire en sorte que 4 600 hommes du monde entier mettent des Tefilines en l’honneur du Rav Hurwitz comme cadeau pour son 46e anniversaire.

 


Le Rav Yitzi Hurwitz avec sa famille

 

La campagne a gagné du terrain et a permis à environ 10 000 participants dans plus de 15 pays de mettre des Tefilines. Des milliers de femmes ont également allumé les bougies de Chabbat ce vendredi en son honneur.

Avant le 47e anniversaire du Rav Yitzi Hurwitz samedi, les organisateurs ont cherché à surpasser le succès de l’année dernière, fixant l’objectif à 15 000 paires de Tefilines.

 

 

Rav Yitzi Hurwitz cherchait à mettre les Tefilines  avec autant de Juifs que possible

«Dans tous les endroits où Yitzi se rendait, il il prenait avec lui une paire de Tefilines», a déclaré le Rav Moshe Kotlarsky, directeur de la Conférence internationale des  émissaires de  Chabad-Lubavitch, et vice-président de Merkos L’lnyonei Chinuch – l’organe éducatif du mouvement Habad-Loubavitch. « Dans une vidéo publiée avant la campagne » il cherchait à mettre les Tefilines  avec autant de Juifs que possible. Malheureusement, il ne peut pas mettre de Tefilines a d’autres juifs, mais nous pouvons le faire pour lui. »

 

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP