WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

Le Premier ministre était le dernier des candidats les plus en vue à voter. Son principal challenger a fait son apparition tôt le matin au bureau de vote de sa ville natale de Rosh HaAyin. La participation électorale semble jusqu'à présent inférieure à celle de l'élection de 2015

Les dirigeants des principaux partis politiques israéliens sont sortis mardi pour exercer leur droit de vote dans leurs villes natales respectives, dans le cadre d'une lutte serrée entre le Likoud au pouvoir et le parti bleu et blanc. Le taux de participation à 12 heures semble être inférieur à celui des élections de 2015 et se situe actuellement à 24,8%.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu - qui auparavant s’était adressé directement aux médias sociaux pour s’adresser directement aux électeurs - a voté dans un bureau de vote situé près de la résidence du Premier ministre à Jérusalem.

"Le vote est un acte sacré, l'essence même de la démocratie", a déclaré Netanyahou au bureau de vote, où il est arrivé avec sa femme Sara.

Interrogé sur la question des caméras cachées placées par les partisans du Likoud dans les bureaux de vote arabes, le Premier ministre a déclaré que les caméras de surveillance "devraient être partout pour garantir un processus de vote casher".

L'ancien chef militaire Benny Gantz, principal challenger du Premier ministre, a également voté, appelant à une "nouvelle aube, une nouvelle histoire" pour le pays.

Gantz a voté plus tôt dans sa ville natale de Rosh Haayin au centre d'Israël aux côtés de son épouse Revital. Il a appelé tous les Israéliens à sortir et à voter, affirmant qu'ils devraient "assumer la responsabilité" de leur démocratie.

Le président Reuven Rivlin a également voté à l'école Yefe Nof de Jérusalem et a appelé tous les Israéliens à sortir et à exercer leur droit de vote. «Ni le président, ni les chefs de parti, ni le premier ministre ne décideront du prochain gouvernement. Vous êtes les seuls à décider qui sera le prochain gouvernement et le premier ministre », a-t-il déclaré.

«Depuis 50 ans, ma femme et moi avons voté ensemble. J'espère et prie, et je suis sûr, que nous le referons ensemble la prochaine fois, ici près de chez nous », a ajouté Rivlin, évoquant la récente hospitalisation de sa femme à la suite d'une greffe de poumon.

Les partenaires potentiels de la coalition de Netanyahu - les chefs du parti de la nouvelle droite - Naftali Bennett et Ayelet Shaked ont également voté tôt mardi.

«Ces élections portent sur une chose: Israël retournera-t-il à la conquête de ses victoires? Israël soutiendra-t-il ses soldats même s’ils font parfois des erreurs », a déclaré Bennet dans un bureau de vote à Raanana. «Allons-nous vaincre l'ennemi et devenir unis - tous - religieux et laïques. Notre pays est merveilleux et aujourd'hui, avec la nouvelle droite, nous allons revenir à des manières gagnantes. "

La présidente du Parti travailliste, Avi Gabbay, qui accompagnait sa mère, Sarah, en chaise roulante, à un bureau de vote à Jérusalem, a déclaré qu'elle votait pour son parti pour la première fois de sa vie. "Il y a beaucoup d'autres personnes comme elle qui lisent notre programme et voteront pour la première fois le parti travailliste aujourd'hui", a-t-il déclaré. "Vous serez surpris par le nombre de personnes qui voteront pour nous."

Le fondateur et président du parti Kulanu, Moshe Kahlon, a également voté dans sa ville natale d'Haifa et s'est déclaré optimiste quant au résultat des élections, en dépit de la baisse des résultats dans les urnes avant le vote, ajoutant qu'il "sans aucun doute" pense qu'il restera comme ministre de l'economie dans le prochain gouvernement.

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP