WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

 

Reportage photographique de Chlomo Masliah

Le BetH ‘Habad de Venise accueille un nombre impressionnant de touristes juifs, surtout pendant les mois d’été. Il est situé se trouve à l’intérieur de ce quartier pittoresque, d’un grand intérêt historique, qui attire de nombreux visiteurs du monde entier.

Le Rav Rami Banin, qui règne sur le centre ‘Habad, est italien mais il parle parfaitement l’hébreu. Cela fait maintenant plus de 20 ans qu’il s’est installé dans la ville avec sa famille. Son épouse Shah’ar d’origine américaine est très active, elle aussi, dans la vie communautaire.

La communauté juive locale, implantée à Venise depuis des siècles, est également très accueillante : elle organise chaque shabbat un kiddoush après l’office auquel sont conviés les Juifs de passage qui sont reçus avec beaucoup de chaleur.

Le ghetto de Venise a été créé le 29 mars 1516. Selon un décret émis à l’époque par le Sénat vénitien, tous les Juifs de la ville devaient s’y concentrer et y habiter.

Pendant près de deux cents ans, la vie juive s’y est développée avec ses lieux de cultes, ses commerces, ses loisirs et ses écoles.

Ce n’est qu’en 1797, à l’arrivée de Napoléon, que le ghetto a pu ouvrir ses portes et que les Juifs ont été autorisés à en sortir. Aujourd’hui, la communauté juive compte environ 500 membres.

Le Beth ‘Habad et sa yeshiva se trouvent sur la grande place du ghetto. Et comme c’est souvent le cas, il a ouvert un restaurant au bord d’un des canaux de la ville, le Gam-Gam : tous les touristes juifs le connaissent et le recherchent dès leur arrivée et y prennent leur repas de Shabbat.

Il possède un autre restaurant, non loin de là, où il reçoit aussi de nombreux visiteurs tous les Chabbat. Ces derniers doivent réserver à l’avance par Internet s’ils veulent être assurés d’avoir une place.

L’ambiance de ces Chabbat est exaltante. Le centre accueille des Juifs du monde entier, plus nombreux chaque année, qui sont fascinés par la ville et son histoire.

Venus d’horizons divers et variés, ils ont ainsi l’occasion de se rencontrer et de se découvrir lors des repas pris autour d’une même table. Les femmes, quant à elles, se retrouvent déjà au moment de l’allumage des bougies.

Un autre moment magique : la Havdalah à la sortie du Chabbat, en plein air, sur la grande place du ghetto. Elle se termine par des chants et des danses qui réunissent des Juifs de toutes tendances et de toutes origines, heureux de vivre ensemble cet instant.

 

Beth Habad de Venise
Venice, 30121 Italy - Téléphone: +39-338-101-1540

www.jewishvenice.org

Rav Ramy Banin, Director
Mme. Sha'har Banin, Shlu'ha
Rav Ami'hay Rieber, Rosh Yeshivah

 

 

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP