WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 358 770 [email protected]

 

Le terrible accident qui s’est produit mardi sur la route 90, entre Ein Boqeq et Massada a coûté la vie à une famille entière, la famille Attar du yishouv Psagot (Binyamin). Les deux parents ainsi que leurs six enfants, qui profitaient de cette journée exceptionnelle de congé, ont péri carbonisés dans leur voiture à la suite d’un choc frontal avec un véhicule venant dans le sens opposé. Le couple était âgé dans la quarantaine et les enfants étaient âgés de 3 à 12 ans.

Les volontaires du Magen David Adom et de Zaka ont d’abord tenté d’éteindre le feu provoqué par le choc. Ils ont ensuite désincarcéré les occupants mais pour constater qu’il n’y avait hélas plus rien à faire. Tous ont témoigné de l’horreur de ce qu’ils ont découvert sur place et des images qui les hanteront le restant de leur vie. Trois autres personnes ont été blessées à des degrés divers.

Le conducteur de l’autre voiture a été blessé et transporté à l’hôpital Soroka de Beer Sheva avant d’être libéré pour être interrogé par la police. Il est en état de choc et s’accuse d’avoir “tué une famille entière”. Il dit ne plus se rappeler de rien. La police va tenter de comprendre ce qui s’est passé, et pourquoi son véhicule a dévié de sa trajectoire pour percuter de front le van de la malheureuse famille Attar qui venait en face.

Dans le yishouv Psagot, c’est la stupeur, l’incompréhension et la tristesse. Le secrétariat du yishouv a publié le communiqué suivant: “Un grand malheur vient de toucher notre yishouv. Nous sommes consternés et horrifiés qu’un accident de la route ait supprimé une famille entière, Yariv, Shoshi et leurs six enfants”. Les responsables du yishouv ont organisé un rassemblement de tous les habitants dans la synagogue afin de prier et écouter des paroles de réconfort. Des psychologues et assistants sociaux sont également présents afin de venir en aide aux nombreux habitants qui sont fortement choqués”.

C’est sur cette même route qu’avaient trouvé le mort il y a dix jours Kfir et Shira Avitan de Katzrin ainsi que leur bébé Gaya, âgée de six mois à peine.

LPH

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP