WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 587 972 [email protected]

 

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a ordonné vendredi d’annuler une contravention de 120 euros (450 NIS) infligée à un Habad  qui tenait un stand de Tephillines près de la gare routière de Jérusalem.

Le Hassid Habad exploite ce stand de Tefillines au même endroit depuis quatre ans, sans incident. Cependant, un inspecteur municipal lui a demander de retirer son stand de la voie publique et de payer l’amende.

“La ville de Jérusalem voit avec appréciation l’activité du mouvement Habad dans la ville et dans tout Israël, dans le but de faire progresser l’amour d’Israël et de rassembler les coeurs”, a déclaré le maire Nir Barkat dans son annonce. “La municipalité entretient d’excellentes relations avec les représentants du Mouvement Habad et note que les gens de Habad prennent généralement des mesures pour obtenir les autorisations requises par la loi, afin de mettre en place des structures et des stands dans la rue”

“Dans ce cas, les plaintes ont atteint le service d’inspection municipal, concernant un stand illégal”, a expliqué Barkat. “Malheureusement, malgré les demandes de la municipalité et l’envoi d’avertissements, le propriétaire du stand a refusé de faire les démarches pour obtenir la permission, et a même ajouté un auvent sur le stand, ainsi que des banderolles non autorisées.”

“La municipalité a fait savoir à l’opérateur du stand que la pénalité a été annulée. Il sera également demandé de d’entreprendre toutes les démarches concernant la légalité du fonctionnement du stand.”

Commentaires