WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 587 972 [email protected]

 

C’est la plus importante escalade depuis l’opération “Bordure protectrice”.  Les terroristes du Hamas ont lancé plus de 80 roquettes sur le territoire israélien depuis minuit.  Une femme, travailleur étranger, a été grièvement blessée à Eshkol à la suite de tirs de roquettes. La sirène d’alerte a retenti à Ashkelon pour la première fois depuis le début de l’escalade actuelle. Un responsable palestinien: “Les factions de la résistance considèrent que cette escalade est terminée”.

 

Yoav Zitun, Matan Tzuri | Ynet

Plus de 100 roquettes ont été lancées par le Hamas sur le territoire israélien depuis minuit jeudi dans l’escalade la plus importante depuis l’opération «Bordure protectrice» il y a quatre ans et pour la première fois depuis le début de l’escalade actuelle.

L’armée israélienne a également annoncé son intention de déployer davantage de batteries Iron Dome dans le sud d’Israël après avoir estimé que le Hamas pourrait élargir la portée de ses tirs de roquettes.

Le cabinet de sécurité doit se réunir jeudi après-midi pour débattre de la crise. En outre, le Premier ministre Benjamin Netanyahu tiendra un briefing de sécurité avec le ministre de la Défense Avigdor Lieberman, le chef de l’armée israélienne Gadi Eisenkot, le chef du Shin Bet Nadav Argaman et le chef du Conseil de sécurité national Meir Ben Chabbat.

Plus tôt, une femme, travailleur étranger de Thaïlande, a été grièvement blessé à la suite d’une roquette qui a frappé le conseil régional d’Eshkol. Le professeur Yochanan Pfizer, directeur adjoint du centre médical de Soroka, a déclaré que la femme blessée souffrait de blessures à l’estomac.

Une source importante des FDI a affirmé que l’escalade des tensions à Gaza pourrait mener à une opération militaire plus large dans la bande de Gaza. “Nous sommes plus proches d’une opération de grande envergure à Gaza que nous ne l’avons jamais été. Nous enverrons des renforts dans le sud si cela s’avère nécessaire. Les habitants des communautés frontalières de Gaza seront évacués”, a ajouté la source.

Le Home Front Command a également déclaré que les services publics se tiendront dans un format limité et que seuls des rassemblements de 300 personnes maximum seront autorisés.

En outre, le trafic ferroviaire entre Ashkelon et Sderot a été interrompu. Pour l’instant, les trains en direction du nord s’arrêteront à la station Ashkelon et les trains en direction du sud s’arrêteront à Netivot.

La plage de Zikim a également été fermée, tandis que le collège Sapir, situé près de Sderot, a annulé tous les cours et examens.

Globalement, depuis le début de l’escalade actuelle, plus de 180 roquettes ont été lancées dans les communautés frontalières de Gaza, ainsi que dans les villes de Sderot et Ashkelon. Iron Dome en a intercepté 30, ont rapporté les FDI.

Pendant ce temps, Tsahal a bombardé la bande de Gaza sans arrêt tout au long de la nuit avec des dizaines d’avions de combat frappant plus de 150 cibles du Hamas.
“Ce soir, des avions de combat de l’armée israélienne ont ciblé plus de 20 sites terroristes dans des camps militaires et un camp d’entraînement du Hamas. Parmi les sites ciblés figuraient une usine d’armement et une installation de stockage, un complexe utilisé pour la force navale du Hamas, et un complexe militaire utilisé pour des expériences de lancement de roquettes », a déclaré l’unité du porte-parole de Tsahal via son compte Twitter officiel.

“En outre, cinq camps d’entraînement ont été ciblés, ainsi qu’un entrepôt principal et un point de rencontre utilisé par les hauts responsables de la brigade Khan Yunis. Jusqu’à présent, plus de 140 sites militaires stratégiques du Hamas ont été ciblés “, a conclu le communiqué.

L’envoyé spécial des Nations unies au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, a déclaré: “Je suis profondément alarmé par la récente escalade de la violence entre Gaza et Israël, en particulier par les tirs de roquettes vers les communautés du sud d’Israël.”

“Les Nations unies”, a-t-il dit, ont engagé un “effort sans précédent avec l’Egypte pour éviter de graves conflits, mais ont averti que la situation peut rapidement se détériorer avec des conséquences dévastatrices pour tous”.

 

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP