WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

Alors que le Premier ministre Benjamin Netanyahu est confronté à une incertitude politique, voici une lettre que le Rabbi lui a écrit il y a 31 ans.

COLlive

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, fait face à une incertitude politique après son échec à former une coalition au pouvoir le mois dernier.

Netanyahu, qui dirige Israël depuis une décennie, a été contraint d'annoncer des élections nationales à peine deux mois après le dernier scrutin du pays.

De plus, le procureur général israélien envisage des accusations pénales à son encontre dans des affaires de corruption dont Netanyahu réclame l'innocence.

Cependant, Netanyahu pourrait trouver réconfort dans les termes d'une lettre que le Rabbi lui a écrite il y a exactement 31 ans, Rosh Chodesh Sivan 5748 (1988).

Dans cette lettre, le Rabbi fait référence à Netanyahu avec ce titre «celui qui traite les affaires du public, y compris et surtout de la défense sur des questions concernant Eretz Israel».

Netanyahu occupait le poste d'ambassadeur d'Israël auprès des Nations Unies, poste qui l'a mis à l'honneur pour ses talents d'orateur. Netanyahu a informé le Rabbi de son intention d'entrer en politique en Israël.

"Que l'immigration sur la terre soit une augmentation dans tous les aspects", le bénit le Rabbi. "Et continuez à utiliser vos talents et votre potentiel."

Alors que la fête de Chavouot s'approchait, le Rabbi le bénit avec la formule traditionnelle qui consiste à «recevoir la Torah avec joie et intériorisation».

 

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP