WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 587 972 [email protected]

3 Sivan

Quarante septième jour de l’Omer

Mon père (le Rabbi Rachab) n’était pas satisfait lorsque l’on se coupait les cheveux, pendant les trois jours précédant Chavouot, avant la veille de la fête.
Celui qui étudie profondément le commentaire des Tossafot commençant par “Torah” (Traité Chabbat 89a) comprend que Chavouot est un moment propice, là haut.
En ce jour, D.ieu confond l’accusateur du peuple juif, comme Il le fait lorsque l’on sonne du Choffar, à Roch Hachana ou durant le jour sacré de Yom Kippour.

Les autres études quotidiennes – cliquez ici

Commentaires