Dix ans après les attaques terroristes à Mumbai, le Beth habad de Mumbai continue de prospérer. Le Rav Uriet Mushki Bloy vont devenir les seconds Chlou’him de la ville.

Chabad.org

Dix ans après que des terroristes islamistes se soient lancés dans une tuerie sauvage à Mumbai, en Inde, tuant 179 personnes, dont Shluchim Rabbi Gavriel et Rivkah Holtzberg , Chabad de Mumbai continue de connaître une telle vigueur.

À la suite de l’attaque terroriste, en 2013, le Rav Israel et Haya Kozlovsky sont arrivés en tant que nouveaux directeurs permanents du Beth Habad de Mumbai.

Un an plus tard, le Beth Habad, reconstruit, réaménagé et doté de systèmes de sécurité de haute technologie – a été rouvert.

Le bâtiment et les activités de Habad servent de mémorial vivant à la mission des Holtzberg à Mumbai que les Kozlovskys se voient continuer.

Il y a quatre ans, les Kozlovskys ont créé l’Académie juive de Mumbai, qui a commencé comme une garderie et est devenue depuis une école à temps plein.

Avec l’agrandissement de l’école, un nouveau couple de Chlou’him, le Rav Uri et Mushki Bloy , ainsi que leur fille Rahel âgée de 3 mois, se préparent à quitter New York pour Mumbai pour aider à concrétiser le rêve de Gabi et Rivky. .

Mushki Bloy se souvient bien des attaques de Mumbai. Elle avait 14 ans à l’époque, étudiante de première année à Beth Rivkah High School de Brooklyn, à New York. Elle et ses camarades de classe ont passé des journées entières à suivre les nouvelles et à réciter des psaumes. Elle se souvient qu’elle s’était levée à 5 heures du matin pour regarder en larmes les funérailles des Holtzberg, retransmises en direct d’Israël.

Mushki est une enfant d’émissaires Loubavitch. Son regretté père, le Rav Moshe Freedman, a dirigé Habad à Bahia Blanca, en Argentine. Ils habitait à huit heures de route de la grande communauté juive la plus proche, Buenos Aires, et elle a donc du fréquenter l’école en ligne pour les enfants de Chlou’him. Elle avait toujours rêvé de devenir émissaire elle aussi.

«J’ai dit que j’irais n’importe où sauf à Mumbai», dit-elle. « Même quelque part en Inde, mais pas à Mumbai. »

Mais ensuite, son mari, Uri, a appris que les Kozlovskys recherchaient un couple pour rejoindre leur équipe à Mumbai.

« La Chlihout n’est pas sur les petits détails », dit Mushki, décrivant comment sa pensée a changé. « Nous allons là où nous avons besoin de nous. »

Et le besoin est là. Le Rav Bloy sera chargé de donner davantage de cours de Torah pour adultes, en travaillant avec des touristes qui passent par Nariman House, où se trouve l’unique restaurant casher de Mumbai et, en plus d’enseigner à l’école, Mushki donnera des cours pour le femmes. Le couple dirigera également le CTeen (Chabad Teen Network) pour les adolescents, mais l’Académie juive, cependant, sera leur objectif.

WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG