WHATSAPP : 00972 587 358 770 hassidout.org@gmail.com

Gavriel Lavi, l’un des deux Israéliens blessés dans une attaque à l’arme blanche dans la vieille ville de Jérusalem le mois dernier, a été libéré mercredi du centre médical Shaare Zedek à Jérusalem.

Gavriel Lavi a été grièvement blessé lors de l’attaque terroriste perpétrée dans la vieille ville le 31 mai, au cours de laquelle un terroriste arabe palestinien de 19 ans avait poignardé et blessé deux Israéliens avant d’être abattu par des agents de la sécurité israélienne.

Gavriel Lavi, âgé de 47 ans, avait été hospitalisé dans un état critique. « J’ai réalisé que j’étais entre la vie et la mort », a déclaré Gavriel Lavi mercredi. «Grâce aux prières de mes amis de la yeshiva, tout s’est retourné pour le mieux.»

« Toutes les prières m’ont donné beaucoup de force et m’ont aidé à ne pas désespérer. »

Gavriel Lavi a déclaré qu’il ne serait pas dissuadé de se rendre dans la vieille ville de Jérusalem par la porte de Damas, située dans une zone arabe à majorité musulmane, où les affrontements entre habitants et visiteurs juifs sont courants.

« Nous continuerons à traverser la porte de Damas et nous n’avons pas peur. »

En outre, Israel Meir Nachumberg, âgé de 16 ans, qui avait également été blessé après que le terroriste l’ait attaqué, alors qu’il retournait à sa yeshiva après les prières du matin, a lui aussi été libéré du centre médical Hadassah.

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP