WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

Ce 25 mars, l'armée israélienne a lancé des frappes dans la bande de Gaza en représailles à un tir de roquette qui aurait fait sept blessés au nord de Tel-Aviv. Accusé par Tsahal d'en être à l'origine, le Hamas avait nié plus tôt toute implication.

L'armée israélienne a annoncé ce 25 mars, en fin d'après-midi, avoir lancé des frappes dans la bande de Gaza en représailles au tir d'une roquette qui aurait fait sept blessés au nord de Tel-Aviv au cours de la nuit dernière. Selon des témoins, des hélicoptères israéliens ont déclenché au moins trois frappes dans l'ouest de la bande de Gaza contre un site de la branche armée du mouvement islamiste Hamas qui dirige l'enclave palestinienne sous blocus.

Israel Defense Forces

@IDF

We have just started striking Hamas targets throughout the Gaza Strip.

1 625 personnes parlent à ce sujet

Plus tôt, le Hamas avait nié avoir tiré la roquette. «Personne au sein des mouvements de résistance, y compris le Hamas, n'a d'intérêt à tirer des roquettes de Gaza contre l'ennemi», avait déclaré à l'AFP, sous le couvert de l'anonymat, un haut responsable du mouvement islamiste.

 

 

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP