WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 587 972 [email protected]

 

Traduction Hassidout.org

 

Une femme, dont le mari a été tué lors de la guerre de Kippour en octobre 1973, a écrit au Rabbi une lettre au sujet de ses enfants qui réclamaient leur père. Elle reçu une réponse manuscrite du Rabbi, pleine d’amour.

 

Voici les termes de sa lettre :

Hachem se tenait aux côtés de notre nation pendant cette période difficile de la guerre et quelques-uns ont réussi à résister à la multitude. Mais chaque victoire exige des sacrifices et, en effet, il n’y a pas de plus grand sacrifice que celui de la vie. Depuis que je suis seule avec mes enfants, la tâche de les éduquer et de les élever est difficile pour moi dans un monde vaste et quelque peu cruel. Comment expliquer à mes enfants que la mort de leur père est aussi la volonté de D.ieu?
Mon jeune garçon me demande : Maman, lorsque Machia’h viendra tous les morts revivront et papa aussi reviendra. Pourquoi Machia’h ne vient-il pas maintenant?
Ma fille quant à elle, me demande à son tour : Où mon papa se trouve-t-il?

 

 

Le Rabbi a écrit sa réponse à la main sur la lettre originale :

Pour les questions des enfants que vous mentionnez, il faut expliquer (c’est la vérité), qu’il existe des âmes pures que D.ieu Tout-Puissant veut qu’elles soient dans le ciel, après avoir terminé leur mission sur terre et protéger les enfants d’Israël qui vivent sur la terre d’Israël. Et, dans le ciel, elles préconisent pour le bien de tous leurs proches et surtout pour leurs enfants, et elles demandent à D.ieu que les enfants réussissent dans leur apprentissage et leur comportement, etc. Et quand les enfants se comportent ainsi, c’est un plaisir pour la Néchama qui est bel et bien vivante, etc.

Commentaires