WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

(Pour la réfouah chélémah du Rav Moshe-Yehouda-Leïb ben Chaya-Mina)

סדר-770

La valeur numérique de 'Méchitihou' (l'origine du nom de Moché) est égale à 771

Le huitième jour, la Présence divine descendit résider dans le Michkan, et au Rabbi de nous enseigner la différence entre le chiffre 7 et le chiffre 8.

Pendant sept jours, Moché monta et démonta le Temple, mais le huitième jour, il ne le démonta pas. L'Eternel fit descendre Sa grande lumière dans le Michkan. Aussi le chiffre 7 représente le dévoilement de la lumière divine telle que celle-ci s'habille dans ce monde limité, alors que le chiffre 8 représente le dévoilement de la lumière divine telle que celle-ci dépasse toutes les limites.

Le Rabbi nous délivre ici un enseignement essentiel. Le chiffre 8 n'exclut pas le chiffre 7. Il l'inclut en lui-même. Cela signifie que parvenir au dévoilement du chiffre 8, exige nécessairement de passer par le chiffre 7, c'est à dire par le travail sur le monde, et avec le monde. Parvenir à un dévoilement illimité, implique un travail sur (et avec) les limites que nous impose ce monde matériel.

Pour ce qui concerne l'âme, par exemple, un Juif ne peut dévoiler la lumière de la partie cachée de son âme (la force de l'essence de son âme) que s'il travaille, au départ, avec les forces de la partie révélée de son âme.

Aussi, le Rabbi explique que 'l'origine de la limite est plus élevée que l'origine de l'illimité', et notre mission en ce monde consiste à la dévoiler. Ce principe s'accorde par ailleurs avec le fait que la racine du corps est plus élevée que celle de l'âme, ou encore avec le principe selon lequel l'origine de l'obscurité est plus élevée que la lumière elle-même.

De ce fait, le Rabbi souligne que la Délivrance finale sera associée à l'attribut de Gvurah (l'attribut de la rigueur), et de même la résurrection des morts viendra par l'attribut de Gvurah, ainsi qu'il est dit dans la prière de la Amida : 'Tu es puissant (Guibor : Gvurah) à jamais, mon D.ieu….Béni sois-Tu Eternel, qui ressuscite les morts'. L'attribut de Gvurah est donc lié aux dévoilements les plus élevés, comme le Rabbi nous l'enseigne dans le Dvar Mal'hout :

'La Royauté du Saint béni soit-Il au moment de la Délivrance, 'Hachem règnera à tout jamais', viendra précisément par l'attribut de Gvurah et du Tsimtsoum, car c'est précisément par le travail sur (et avec) nos propres limites que l'on parviendra aux dévoilements illimités de la Délivrance finale.

D'après la déclaration du Rabbi, selon laquelle chaque Juif doit écrire ses propres 'hidouchim, l'occasion nous est donnée ici de dire les choses suivantes.

L'enseignement du Dvar Malhout souligne l'importance de suivre un ordre rigoureux dans notre service divin. De fait, comme il a été expliqué au nom du Rabbi, c'est en travaillant dans les limites que nous impose ce monde, avec les forces limitées de la partie de notre âme qui s'habille dans notre corps, que l'on parvient à dévoiler par la suite, la force illimitée de l'essence de notre âme. Le mot hébreu 'Séder' signifie 'Ordre'. Or, il est intéressant de remarquer que la forme des lettres hébraïques de ce mot ressemble au chiffre 770 :

סדר

Plus encore, dans le Dvar Malhout, le Rabbi nous enseigne que Moche possède la force d'unir le chiffre 7 au chiffre 8. Cela signifie que lui seul, par son action, parvient à attirer la Présence divine, symbolisée par le chiffre 8, dans ce monde matériel et limité, symbolisé par le chiffre 7.

Aussi, le Rabbi nous rappelle la signification de son nom. Batia l'appela par le nom de 'Moché', car elle le sortit de l'eau, ainsi qu'il est dit : 'car de l'eau je l'ai tiré'.

Le nom 'Moché' vient donc de l'expression 'Méchitihou' : 'je l'ai tiré'.

Le Rabbi explique que de manière profonde l'eau représente le monde caché d'Atsilout. En effet, l'eau de la mer cache en elle tout un monde que l'on ne voit pas. A l'opposé, 'Méchitihou' désigne le dévoilement.

A la lumière de ces explications du Rabbi, nous comprenons que le nom de 'Moché' exprime sa capacité à dévoiler au enfants d'Israël le monde caché.

Or, cet enseignement du Rabbi pourrait être aussi exprimé de la manière suivante.

La valeur numérique du mot 'Méchitihou' est égale à 771. Le chiffre 770 est celui de l'adresse de la Maison du Rabbi, et le chiffre 1, E'had, designe l'Unique de ce monde, le Saint béni soit Il.

Ainsi l'expression 'Méchitihou' (771), représente le dévoilement de la Présence divine (1) dans le Michkan (770, la Maison du Rabbi).

L'idée que pour parvenir à Ehad, 1, au dévoilement divin de la Délivrance, on doit d'abord passer par 770 (Séder,סדר ), par 'l'ordre'.

'L'origine de la limite est plus élevé que l'origine de l'illimité', car c'est par notre travail sur nos propres limites, en suivant un ordre régulier et bien établi chaque jour de notre vie, 'Hayom-Yom', que l'on aura le mérite de provoquer enfin la Délivrance finale, avec ses dévoilements illimités, très bientôt et de nos jours avec l'aide de D.ieu.

 

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP