WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 358 770 [email protected]

Le Consul général d’Israël, Dani Dayan, a été tellement impressionné par le « Musée juif pour les enfants » qu’il a dit à son cofondateur Devorah Halberstam qu’il prévoyait d’y revenir.

COLlive, Traduit par Hassidout.org
Photos: Sholem Srugo 

Dani Dayan, consul général d’Israël à New York, a rendu visite au « Musée Juif pour les Enfants »  de Crown Heights la semaine dernière et a visité les expositions.

Le consul général était accompagné de Devorah Halberstam, cofondatrice du musée, qui a expliqué l’histoire et les antécédents du musée et des expositions. M. Dayan a été impressionné par le musée, et voulait en savoir plus sur son fils, l’homonyme du musée Ari Halberstam.

Le 1er mars 1994, Ari Halberstam, 16 ans est abattu sur le pont de Brooklyn, par un chauffeur de taxi libanais. Le tireur, Rashid Baz est capturé le lendemain et avoue son crime à la police. Après un procès de plusieurs mois, il est condamné à 141 ans de prison.

Le Consul général a été très impressionné par la peinture murale à l’extérieur du musée, qui représente le portrait géant d’un grand composé de nombreux portraits d’enfants.

« M. Dayan a été très ému par la peinture murale, et l’ampleur de ce qu’elle représente, l’unité des enfants de toutes les religions et de toutes les races », a déclaré Devorah Halberstam. « M. Dayan a dit qu’il a apprécié la visite, et a dit qu’il espère revenir avec ses petits-enfants. » a conclu Mme Halberstam.

 

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP