WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

 

Des dignitaires locaux et des membres de la communauté juive de Séoul se sont réunis le 31 mars pour l'inauguration du premier Mikvé de la péninsule coréenne. 

L’ambassadeur des États-Unis en République de Corée, Harry B. Harris, et l’aumônier de l’armée américaine, le Rav Henry Soussan, ont également présidé à la cérémonie. Park Won-Soon, maire de Séoul, a envoyé un message vidéo avec Jin Park, ancien membre de l'Assemblée nationale sud-coréenne, qui était présent. 

«Nous avons été bouleversés par la réaction de chacun», constatèrent le Rav Osher Litzman, Chalia'h du Rabbi en Corée et son épouse Mussya. «Tout le monde a trouvé le design du Mikvé magnifique. Chacun ressentait une grande emotion en entrant dans la salle du Mikvé.» 

Plusieurs centaines de Juifs ont élu domicile en Corée du Sud. Ce nombre comprend des éducateurs, du personnel de l'armée américaine et leurs familles, des étudiants, des diplomates, des touristes et des hommes d'affaires du monde entier, principalement des États-Unis et d'Israël.

Jusqu'à présent, les femmes juives qui souhaitaient appliquer les lois de la pureté rituelle devaient se rendre au Japon ou en Chine ou utiliser les eaux d'une plage (avec une personne sur place pour s'assurer que sa Tevillah [immersion] était complète), mais cela nécessitait d'attendre jusqu'à très tard, lorsque les plages de Corée étaient vides. Chaque option, cependant, nécessitait beaucoup de planification préalable, de jonglerie d'horaires et un cout de transport élevé. 

C'est pourquoi ouvrir un Mikvé était le rêve des Litzman depuis leur arrivée à Séoul il y a 10 ans.

Outre la coupe de ruban du mivké, la célébration de dédicace comprenait un dîner de gala au Grand Hyatt de Séoul. La consul israélienne Anat Evyatar était parmi les orateurs de la soirée. Elle s'est dite ravie d'avoir enfin un Mikvé dans la capitale. 

Parmi les autres orateurs figurait le Rav Moshe Kotlarsky, vice-président de Merkos L'Inyonei Chinuch - la branche éducative de Chabad-Lubavitch - qui a prononcé le discours liminaire; et le Rav Mordehai Avtzon, codirecteur de Hong Kong, qui a parlé des conseils du Rabbi de Loubavitch sur l'importance de construire des Mikvé esthétiques et accueillants.

Fidèle à son cadre asiatique, le Mikvé de Séoul, situé sur une colline, présente un design unique et l'extérieur du bâtiment est unique en son genre. La construction a coûté environ 800 000 $. 

 

 















WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP