WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 358 770 [email protected]

Sous une pluie battante, une partie du pont autoroutier Morandi de l’autoroute A10 s’est effondré à Gênes (Italie), mardi 14 août, un peu avant midi. Ce dramatique accident a fait au moins 38 morts, et plusieurs disparus.

 

En raison du relief très accidenté de la région de Gênes, entre mer et montagne, le parcours de l’autoroute est jalonné de longs viaducs et de tunnels.

Le Rav Chlomo Be’hor , un Chalia’h Habad à Milan et co-directeur de la maison d’édition Mamash Edizioni Ebraiche en Italie, affirme que lui et sa famille ont emprunté le pont peu de temps avant son effondrement.  Lui, son épouse et ses enfants, en vacances non loin de la ville portuaire de Gênes, ont utilisé le viaduc.

“La semaine dernière, nous avons roulé sur le pont pour nous rendre sur le lieu de vacances. Lorsque nous avons traversé le pont, nous avons vu beaucoup de travaux de construction là-bas. Nous n’avons jamais pensé que ce serait un tel danger.  La nuit dernière, nous somme rentree a Milan et nous avons du réemprunté le pont. Il y avait de très forte pluie et du tonnerre. Ils ont dit que le nombre important de voitures combiné à la forte tempête aurait causé l’effondrement du viaduc. ” 

“La tragédie a choqué tout le pays”, a-t-il ajouté. “J’espère que Hashem guérira tous les blessés et qu’aucune tragédie de ce genre ne se reproduise.”

 

 

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP