WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 358 770 [email protected]

Sainte-Lucie, en anglais : Saint Lucia, est un État insulaire des Antilles. Située sur le bord oriental de la mer des Caraïbes, Sainte-Lucie fait partie des îles du Vent ; elle est située entre les îles de Saint-Vincent-et-les-Grenadines au sud, la Barbade au sud-est, et la Martinique au nord. Sa superficie est de 620 km2 pour une population estimée à 187 768 habitants. Sa capitale est Castries.

 

Le Rav Avromy Super et son épouse Sternie se sont rendus en Chlihout dans l'île idyllique de Sainte-Lucie dans les Caraïbes, pour y ouvrir un Beth Habad.

Ils se sont rendus dans cette ile pour la première fois en décembre 2017 et ont commencé à rassembler une communauté d'habitants et de touristes. Leur affectation a été officiellement annoncée au Kinous Hachlou'hot 5779 à New York.

"Historiquement, il n'y a jamais eu de communauté juive ici", dit le Rav Avromy Super. "Donc, il y a ce vrai sens que nous construisons quelque chose de nouveau."

La nation insulaire a attiré des entreprises et des investissements étrangers, notamment dans le secteur bancaire, mais son économie repose essentiellement sur le tourisme et l'industrie de la banane locale.

Il estime qu'environ 200 résidents juifs vivent sur l'île au moins une partie de l'année et que des dizaines de milliers de vacanciers juifs passent par Sainte-Lucie chaque année.

Sur une île où toutes les routes mènent finalement à la mer, ils ont trouvé des personnes intéressées à se joindre aux activités de Habad simplement en parcourant les rues baignées de soleil.

"Chaque jour, nous rencontrons de nouveaux Juifs qui nous disent que, même s'ils venaient à Sainte-Lucie chaque année pendant des années, voire des décennies, ils pensaient être les seuls Juifs ici", explique Sternie Super. "Nous présentons ces personnes à leurs voisins, construisant une communauté à partir de zéro." 

Le Rav Avromy Superet son épouse ont puisé dans l’ambiance de l’île pour élaborer leur programmation. En plus des cours de Torah et des repas de Chabbat, ils organisent des barbecues hebdomadaires pour plus de 30 personnes. Sternie utilise même ses achats au marché local avec des amies qu'elle s'est fait dans la communauté comme une occasion de créer des liens et d'enseigner.

"Les gens viennent ici pendant quelques semaines ou quelques mois pour se rendre à la plage; le nombre d'expériences sur l'île peut être très limité", dit-elle. "Habad propose quelque chose de frais et d’excitant. C’est tellement différent de ce qu’ils espéraient voir et faire à Sainte-Lucie." 

Le Beth Habad de Sainte-Lucie est sous les auspices du Rav Mendel Zarchi de Porto Rico, le porte-parole du judaïsme dans les Caraïbes, et rendu possible en partie grâce à la générosité des frères Gad, propriétaires de Diamonds International.

 

 




L’une des premières étapes a consisté à créer des programmes et une école pour les enfants juifs.

L’une des premières étapes a consisté à créer des programmes et une école pour les enfants juifs.

Les enfants de l'école hébraïque montrent leurs projets

Les enfants de l'école hébraïque montrent leurs projets

Sechach, la couverture du toit d'une soucca, est facile à trouver sur une île tropicale

Le Se'ha'h, la couverture du toit de la soucca, est facile à trouver sur une île tropicale

 

Les familles se rassemblent pour les vacances de 'Hanoucca

Les familles se rassemblent pour les vacances de 'Hanoucca



Le nouveau centre de Chabad a été ajouté à l'appel international du Kinus Hashluchos, dimanche

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP