WHATSAPP : 00972 587 358 770 hassidout.org@gmail.com

Traduction du Rav Haim Mellul – Editions du Beth Loubavitch

Le 15 Sivan 5665 (1905) Le ‘Hassid, Rav Chmouel Betsalel Sheftel, le Rachbats quitta ce monde.

Il avait été le professeur du Rabbi Rayats, l’un des ‘Hassidim importants du Rabbi Tséma’h Tsédek, puis du Rabbi Maharach et du Rabbi Rachab.

Conformément à sa demande, Rav Chmouel Betsalel fut enterré à moins de vingt-cinq mètres des tombes du Rabbi Tséma’h Tsédek et du Rabbi Maharach.

(Loubavitch Ve ‘Hialeah, à la page 141)

 

Le 15 Sivan 5687 (1927)

Le Rabbi Rayats fut incarcéré dans la prison Shpolerki, à la veille du mercredi de la Parchat Chela’h, à deux heures quinze du matin.

(Likouteï Dibbourim, tome 4, à la page 611)

Le nom de la prison Shpolerki, dans laquelle le Rabbi Rayats, fut incarcéré en ce jour, inspirait à tous la peur, la terreur et l’effroi. Un homme y était conduit lorsque son verdict était déjà prononcé, ou bien quand il était encore nécessaire de l’interroger, avant d’appliquer ce verdict.

Le Rabbi, chef de notre génération, expliqua : «L’incarcération de mon beau-père, le Rabbi commença le 15 Sivan. Après la libération du 12 Tamouz, il fut établi que l’emprisonnement avait eu pour objet de semer, afin de pouvoir produire une abondante récolte et de développer la diffusion des sources de la ‘Hassidout».

(Séfer Ha Maamarim Meloukat, tome 3, à la page 188)

 

Le 15 Sivan 5695 (1935)

Le Rabbi Rayats quitta Varsovie (voir le 14 Elloul). Il s’établit dans la ville voisine d’Otwock, en Pologne. Il y resta jusqu’au 21 Elloul 5699.

Quand le Rabbi vint s’installer à Otwock, la Yechiva Tom’heï Temimim, qui était, au préalable, à Varsovie, fut également transférée dans cette ville.

Le Rabbi Rayats écrivit, à ce propos : «Le quinzième jour du mois de Sivan, en l’année 5695, sur le conseil des médecins, j’ai déplacé notre domicile de Varsovie à Otwock».

(Iguerot Kodech Rabbi Rayats, tome 3, à la page 282)

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP