WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]
13 Iyar à Tsfat : Yortsait du frère du Rabbi, Rav Israel Arie Leib Schneerson (1907-1952)

13 Iyar à Tsfat : Yortsait du frère du Rabbi, Rav Israel Arie Leib Schneerson (1907-1952)

De nombreux Hassidim et Tmimim se sont rendus, dimanche, sur  la tombe du Rav Israel Arie Leib Schneerson, le frère du Rabbi de Loubavitch, dans le vieux cimetière de Tsfat, à l’occasion de son Yortsait qui a eu lieu Chabbat 13 Iyar.

Rav Israel Arié Leib habita un certain temps à Leningrad et là, il fut le guide de nombreux jeunes ‘hassidim. Dans les années 30, il s’installa à Tel Aviv et se maria. Les dernières années de sa vie, il vécut à Liverpool en Angleterre pour poursuivre des études scientifiques.

Il quitta ce monde le 13 Iyar 5712 – 1952, des suites d’une crise cardiaque et, à la demande du Rabbi, fut enterré à Tsfat (seule ville sainte d’Erets Israel accessible aux juifs à l’époque).

Les Hassidim ont récité les Michnayot et ont fait des demandes de bénédictions. Le Rav Wilshanski, Roch Yechiva de la Yechiva Tomhei Temimim de Tsfat était également présent accompagné de nombreux élèves de la Yechiva. Des chants Hassidiques ont été chanté avec émotion, en particulier le chant du Tehilim 118 du Rabbi.

 

Audio & Texte : Etude quotidienne d'un Maamar du Rabbi par le Rav Haim Mellul

Audio & Texte : Etude quotidienne d'un Maamar du Rabbi par le Rav Haim Mellul

Le Chiour est transmis tous les jours par whatsapp (sauf Chabbat et Fêtes) par le Rav Haim Mellul שי'
Rejoignez les centaines d'abonnés/inscrit, envoyez un message privé au 0650973528

9-lehavin-inian-rachbi-5745-ch.-4-partie-4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Netanya : Plus de 160 jeunes francophones de Netanya ont été récompensés pour leurs efforts dans l’étude et la diffusion de la Torah

Netanya : Plus de 160 jeunes francophones de Netanya ont été récompensés pour leurs efforts dans l’étude et la diffusion de la Torah

Hier soir, au Beth Habad francophone dirigé par le Rav Mazouz, plus de 100 jeunes de Netanya et certains parents ont été récompensés en présence de leurs parents pour tous leurs efforts dans l’étude et la diffusion de la Torah durant toutes l’année

Les jeunes ont reçu un diplôme d’encouragement et ont reçu de nombreux cadeaux de grande valeur.

Le Beth Habad tient à féliciter et remercier tous les participants de cette soirée intense.

 

 

 

Hayom Yom du 17 Iyar : Personne ne découvrira jamais la limite des immenses trésors que renferme un Juif, terre de convoitise de D.ieu

Hayom Yom du 17 Iyar : Personne ne découvrira jamais la limite des immenses trésors que renferme un Juif, terre de convoitise de D.ieu

אין אומרים צדקתך.

בקריאת-שמע שיש אומרים בבוקר - קודם התפילה - כדי לצאת חובת ק"ש בזמנה, ג"כ כופלים ג' התיבות ["אני ה' אלוקיכם"], ומסיימים בתיבת "אמת". בק"ש דתפילין דר"ת ושמושא-רבא אין כופלים, אבל אומרים "אמת".

ל"ג בעומר שנת תר"ד - לערך - סיפר ה"צמח צדק" תורת הבעש"ט: כתיב "כי תהיו אתם ארץ חפץ אמר ה' צבאות". כשם שהחכמים הגדולים ביותר לעולם לא ישיגו את אוצרות הטבע הגדולים שהשי"ת הטביע בארץ ש"הכל היה מן העפר" - כך לא יכול אף אחד להשיג את האוצרות הגדולים שחבוי ביהודים. שהם "ארץ חפץ" של הקב"ה. וסיים הבעש"ט: חפץ אנכי לפעול שיהודים יתנו יבול כפי ש'ארץ חפץ' של הקב"ה יכול לתת.

On ne dit pas Tsidkate'ha (Sidour p.209).

Dans le Chema Israël que certains récitent le matin, avant la prière, afin de s'acquitter de la Mitsva de le dire en son temps, on répète deux fois les trois derniers mots du Chema et l'on conclut par le mot "Emet" (Sidour p.48). Dans le Chema que l'on dit avec les Tefilin de Rabbenou Tam ou de Chimoucha Rabba, on ne double pas les derniers mots mais on dit "Emet".

A Lag Baomer, aux alentours de 5604 (1844), le Tséma'h Tsédek rapporta l'explication suivante du Baal Chem Tov:
“Il est écrit "afin que vous soyez, une terre de convoitise, parole de l'Eternel, D.ieu des Armées célestes". Tout comme les plus grands savants n'arriveront jamais à percer les grands secrets de la nature, les immenses ressources que D.ieu plaça dans la terre, car "tout vient de la poussière", de même personne ne découvrira jamais la limite des immenses trésors que renferme un Juif, terre de convoitise de D.ieu.”
Le Baal Chem Tov conclut:
“Je veux faire que les Juifs fournissent la production à laquelle on est en droit de s'attendre de la part de la terre de convoitise de D.ieu.”

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP